Rue du Soleil-Levant, 1204 Genève, Suisse

00 41 22 818 71 72

onlinebusinesstips24@gmail.com

Peut-on changer un compteur électrique ? - %

Peut-on changer un compteur électrique ?

compteur-electrique-electricien-Paris

 

Vous avez un compteur de lumière numérique à la maison et vous ne savez pas comment il fonctionne ? Dans l’article d’aujourd’hui, nous allons vous montrer comment lire cet appareil et quelle est la fonction du posemètre numérique afin que vous puissiez tirer le meilleur parti de ses caractéristiques et de ses indicateurs les plus pertinents.

Qu’est-ce qu’un luxmètre numérique et à quoi sert-il ?

Le compteur de lumière numérique est le mécanisme chargé de mesurer la consommation d’électricité du foyer, et il est installé lorsque vous vous inscrivez à la fourniture d’électricité.

Les modèles de compteurs de lumière ou d’électricité jouent un rôle important dans le système énergétique domestique, car ils permettent de compter la dépense d’électricité d’un consommateur pour appliquer ultérieurement le tarif convenu et générer la facture d’électricité.

Fonctionnement du compteur de lumière numérique

Savez-vous comment fonctionne le compteur de lumière numérique ? Voici toutes ses caractéristiques :

Comment fonctionnent les compteurs numériques ?

Le posemètre numérique est doté d’une lumière qui fournit les principales informations sur l’appareil. Bien que nous vous recommandions de vérifier auprès de votre fournisseur d’électricité ce que ce voyant indique dans chaque cas, il est généralement

S’il est éteint, cela indique qu’il n’y a pas d’alimentation électrique.
S’il clignote en permanence, cela signifie que l’énergie est consommée. Un clignotement très rapide indique que la consommation d’énergie a augmenté.

Un électricien à Paris pourra mieux vous orienter sur le changement de votre compteur électrique. Faites confiance aux professionnels de l’électricité pour ce genre de travail .

Enfin, si le voyant rouge est allumé en permanence sur votre compteur d’éclairage numérique, cela signifie, dans certains modèles de compteur, que vous avez dépassé la puissance contractuelle et que l’alimentation est interrompue, et dans d’autres modèles, qu’il n’y a pas de consommation.
Pièces d’un compteur d’électricité numérique
Un compteur de lumière intelligent se compose des éléments suivants :

Écran de lecture : il nous montre des informations sur la consommation d’électricité et l’état de la puissance souscrite.
Indicateur de consommation : il est chargé de s’assurer que le compteur reçoit les données relatives à la consommation effectuée. Plus ce clignotement est important, plus la consommation d’électricité est élevée dans les foyers.

Bouton de verrouillage : il est l’équivalent de l’ICP (Power Control Switch), ce bouton saute lorsque la puissance a été dépassée. Lorsque cela se produit, la chose normale à faire est de maintenir le bouton enfoncé pendant 5 secondes et de redémarrer le compteur électrique.
Numéro de série ou ID : Le numéro associé à votre contrat avec la compagnie d’électricité.

Différences entre les compteurs numériques et analogiques

La principale différence entre un wattmètre numérique et un wattmètre analogique est que ce dernier est de type classique.

La grande avancée des compteurs lumineux intelligents par rapport aux compteurs analogiques est qu’ils permettent une gestion à distance, évitant ainsi à l’entreprise d’avoir à aller vérifier la consommation d’électricité.

Si vous voulez en savoir plus, consultez le post sur les différences entre les compteurs d’électricité analogiques et numériques.

Quels sont les types de compteurs de lumière numériques ?

Avant de choisir votre photomètre numérique, il est conseillé de connaître les différents types que vous pouvez trouver :

Compteur numérique : ce type de compteur nous permet de télégérer et d’appliquer une discrimination temporelle, et nous permet également de voir la consommation en différentes périodes (heure de pointe, heure creuse, etc.). Toutefois, cela ne garantit pas qu’il s’agit d’un compteur intelligent.
Compteur numérique intelligent : ils sont également appelés “compteurs intelligents” ou “compteurs lumineux intelligents”, et ils sont connus comme tels car ce sont des appareils qui sont connectés au réseau et qui permettent à votre compagnie d’électricité de recevoir votre consommation toutes les heures. Ainsi, ils vous permettent d’accéder à tout moment à votre consommation via Internet et de contrôler beaucoup mieux ce que vous dépensez sur votre facture d’électricité. Un autre point positif est qu’il s’agit d’une méthode beaucoup plus fiable pour éviter les problèmes typiques des relevés lumineux irréalistes et gonflés.

Quels sont les nouveaux compteurs numériques CFE ?

Le compteur numérique CFE est un compteur électronique qui vous permet d’effectuer le paiement programmé de la consommation d’électricité réelle à ce jour. L’utilisateur est chargé de relever le compteur et d’effectuer le paiement, sur une base mensuelle, le jour que vous avez choisi (vous pouvez choisir les jours, 1, 5, 10, 15, 20 ou 25 du mois en cours). Pour ce faire, vous devez disposer d’une carte qui vous permettra de télécharger la consommation à ce jour et de procéder au paiement dans n’importe quel distributeur CFE.

Comment savoir quel type de compteur j’ai ?

Si vous voulez savoir si vous avez un compteur d’éclairage intelligent dans votre maison ou un compteur analogue, vous pouvez appeler directement votre distributeur d’électricité pour vous renseigner sur le type de compteur dont vous disposez chez vous.

Normalement, si votre compteur est loué, le remplacement par un compteur numérique est gratuit. Cependant, si vous avez acheté le compteur vous-même, il y aura un coût pour le remplacer par un compteur à distance.

Que signifie la couleur de la lumière sur le compteur numérique ?

Selon la couleur de la lumière sur votre compteur électrique, cela peut signifier une chose ou l’autre :

Feu vert clignotant : fonctionnement normal
Feu vert fixe : la période de paiement a commencé
Feu rouge : déconnexion due au non-paiement ou à la haute ou basse tension
Feu orange : panne du système. Vous devrez vous rendre chez un technicien
Puis-je arrêter le compteur électrique ?
L’arrêt ou la manipulation de la mesure dans l’un des modèles de compteurs de lumière est illégal, comme le stipule le code pénal (article 255 de la loi organique 15/2003). Bien qu’avec Podo il ne sera pas nécessaire de reconsidérer cette affaire, les économies étant assurées, nous ne recommandons pas de procéder à cet acte, car il pourrait entraîner une baisse de l’offre et une lourde amende.

Pour avoir des électriciens à Paris, visiter : https://www.electricien-paris.fr, https://www.pagesjaunes.fr ,https://www.belmard-batiment.fr, https://www.electricien-paris-express.com, https://www.starofservice.com, https://www.meilleur-artisan.com, https://electricien-depannage-service.com, https://tordjmanelectricite.fr, https://joelec.fr  et https://fcpassistance.fr .

Types de défaillances les plus courants des compteurs d’électricité numériques
Le compteur numérique est un appareil électronique et, comme d’autres, il peut souffrir d’une défaillance quelconque. Nous vous présentons ci-dessous les pannes les plus courantes des compteurs numériques.

Comment puis-je savoir si mon compteur électrique fonctionne correctement ?

Votre compteur d’électricité numérique comporte différents types de couleurs de lumière LED qui symbolisent l’état du compteur :

Feu vert clignotant : fonctionnement normal du compteur
Feu vert fixe : la période de paiement a commencé
Feu rouge : déconnexion due au non-paiement ou à la haute ou basse tension
Feu orange : panne du système. Vous devriez voir un technicien dès que possible
Et si je trompais mon compteur d’éclairage numérique pour payer moins cher ? Sanctions
De nombreuses personnes cherchent à pirater leur compteur d’électricité numérique pour payer moins cher leur facture d’électricité, soit en le piratant, soit en le piratant pour afficher moins d’électricité que celle qui a été réellement consommée. Ce type d’action entraîne des amendes ou des pénalités qui peuvent rendre le coût plus élevé que vos économies d’électricité.

L’altération du compteur est un délit prévu par le code pénal à l’article 255 de la loi organique 15/2003, et la sanction qu’elle entraîne est bien plus importante que la somme que vous auriez pu économiser pendant la période où le compteur a été altéré.

 

Il peut arriver que le distributeur vous accuse d’avoir manipulé le compteur numérique et ce n’est pas vrai, mais pour ne pas perdre votre alimentation en électricité, vous devrez payer le montant demandé. Ensuite, vous devrez présenter une requête au tribunal de première instance de votre région, en joignant les documents originaux de : les factures d’électricité, les contrats, les certificats d’installation électrique… Tout ce que vous jugez pertinent pour prouver votre innocence.

Leave a Comment