Rue du Soleil-Levant, 1204 Genève, Suisse

00 41 22 818 71 72

onlinebusinesstips24@gmail.com

Comment fabriquer et utiliser l'huile de cannabis - %

Comment fabriquer et utiliser l’huile de cannabis

L'huile de CBD

À ce stade, vous avez probablement déjà vu de l’huile de cannabis être vendue à un titre ou à un autre. Mais vous demandez-vous ce que c’est exactement ? Eh bien, l’huile de cannabis est l’huile concentrée extraite de la plante de marijuana. Elle se présente sous de nombreuses formes, certaines avec du THC, d’autres sans. Ces dernières années, l’huile de la CBD a explosé en popularité, devenant une industrie de plusieurs milliards de dollars. Cependant, l’huile de la CBD n’est pas la seule sorte d’huile de cannabis qui existe. Les principales sortes d’huile de cannabis sont :

Huile de la CBD
Huile de chanvre
Rick Simpson Oil
Dans cet article, nous allons explorer chacun d’entre eux, comment ils sont utilisés, leur puissance, comment ils sont fabriqués et où vous pouvez mettre la main dessus. Allons-y.

Comment utiliser l’huile de cannabis

L’huile de cannabis est un moyen populaire de consommer de la marijuana à des fins médicales et récréatives. Elle peut être fumée, vaporisée, mangée ou frottée sur la peau.

Elle est souvent prise par voie orale en dissolvant quelques gouttes du concentré d’huile sous la langue (système de livraison appelé “sublingual”). Certains pensent que ce mode d’administration fonctionne mieux car la biodisponibilité des huiles essentielles de cannabinoïdes est immédiatement introduite dans le système circulatoire.

L’huile peut également être ajoutée à des capsules, comme c’est le cas de l’huile Rick Simpson, ou à des aliments pour des gâteries comestibles. C’est la façon la plus lente de ressentir les effets psychoactifs, mais elle dure plus longtemps. Les utilisateurs ressentent généralement les effets entre 30 et 90 minutes, et le “high” peut durer entre 3 et 8 heures selon la quantité prise. Comme vous pouvez le constater, les effets sont extrêmement variables d’une personne à l’autre.

Lorsqu’il est appliqué localement sur la peau, il peut être utilisé sous forme d’huile pure, ou l’huile peut être ajoutée à des crèmes pour la peau. Certains patients souffrant de douleurs articulaires (arthrite) et de lésions cutanées la trouvent très utile. L’huile de cannabis devient également un ingrédient de plus en plus populaire dans les crèmes anti-vieillissement et autres produits de soins de la peau. Les utilisateurs ne ressentent généralement pas les effets psychoactifs des topiques ou des huiles topiques de cannabis.

L’utilisation la plus courante de l’huile de cannabis est de la vaporiser. L’huile est ajoutée à une cartouche que l’utilisateur fixe à un élément chauffant qui chauffe l’huile juste en dessous du niveau de combustion. Cela libère le THC et d’autres cannabinoïdes sous forme de vapeur qui est ensuite inhalée. C’est la façon la plus rapide de ressentir les effets psychoactifs de l’huile de cannabis, mais c’est aussi la plus courte. Les effets commencent généralement au bout de 5 minutes environ, culminent en une trentaine et se dissipent au bout de 90 minutes à 3 heures. Mais chaque personne est différente, alors ne planifiez pas votre journée en fonction de cet horaire.

Il est possible d’acheter huile de CBD en Suisse

Types d’huile de cannabis

Comme nous l’avons mentionné, il existe plusieurs sortes d’huile de cannabis, certaines contenant du THC (le principal composant psychoactif de la marijuana), d’autres non.

Huile de la CBD :

L’huile de CBD contient uniquement du CBD non psychoactif, qui est responsable de nombreux bienfaits pour la santé associés au cannabis. Par exemple, le CBD est le principe actif de l’Epidiolex, un médicament approuvé pour certains types de crises.

Sans le THC, il n’y a pas d’état d’esprit altéré ou d’intoxication. Bien que certains patients aient rapporté des effets cognitifs après avoir consommé de fortes doses de CBD, la plupart des utilisateurs rapportent simplement un sentiment de relaxation ou comme si cela “soulageait”.

Les huiles à base de CBD uniquement sont de plus en plus reconnues par les patients, nouveaux ou expérimentés, comme un analgésique et un relaxant mental. Cependant, comme son nom l’indique, l’huile de CBD que l’on trouve dans la plupart des endroits ne contient généralement pas de THC.

Pour trouver de l’huile de CBD avec du THC, les utilisateurs devront se rendre dans un dispensaire de cannabis. Les huiles CBD/THC sont généralement vendues dans des proportions spécifiques de CBD et de THC. Les huiles à forte teneur en CBD/faible teneur en THC, comme l’huile 5:1 et l’huile 20:1, n’ont pas tendance à rendre l’utilisateur très défoncé, mais les huiles 1:1 ont tendance à donner à l’utilisateur des effets psychoactifs plus forts. De nombreux dispensaires vendent également des huiles à forte teneur en THC/faible teneur en CBD qui font que l’utilisateur est très défoncé. Ces huiles sont souvent utilisées la nuit pour le sommeil.

Huile de chanvre :

Fabriquée à partir de chanvre, une forme de marijuana moins puissante qui ne contient que peu ou pas de THC, l’huile de chanvre contient quelques cannabinoïdes, mais généralement pas assez pour créer les bienfaits médicaux associés à la consommation de CBD. L’huile de chanvre est généralement pressée à partir des graines de la plante.

Elle est souvent prise pour son complément de nombreux acides gras essentiels. Elle est également utilisée pour la cuisine et donne un goût très terreux aux aliments. Les graines de chanvre sont également consommées sous leur forme naturelle, car elles fournissent l’un des profils protéiques les plus complets de tous les aliments du règne végétal, avec les acides gras essentiels intacts.

Les graines de chanvre sont donc un élément essentiel de nombreux régimes alimentaires végétaliens.

Huile Rick Simpson :

L’un des plus célèbres extraits de cannabis est l’huile de Rick Simpson. L’extrait porte le nom du militant de la marijuana qui prétend avoir guéri lui-même et des milliers d’autres personnes du cancer grâce à l’utilisation de cette huile de marijuana concentrée.

Il est important de noter que Rick ne vend ni ne produit son huile pour la consommation publique ; il se contente de fournir la recette pour la fabriquer.

Le RSO est fabriqué à partir des bourgeons et des fleurs de la plante de cannabis femelle, de sorte que l’huile contiendra du THC, du CBD et des cannabinoïdes.

INGESTION ACCIDENTELLE
Bien que les pulvérisations sublinguales puissent permettre un dosage rapide et précis, elles sont souvent déroutantes pour les patients. Si vous pulvérisez de l’huile CBD sous la langue mais que vous l’avalez immédiatement, votre corps en traitera la majeure partie comme un aliment. Cela signifie que vous recevrez une dose plus faible sur une plus longue période. Dans le cas des produits à base de CBD, l’effet peut être plus faible. Mais avec une teinture riche en THC, les gens peuvent prendre une autre dose au bout d’une demi-heure – pensant qu’ils n’en ont pas eu assez – ce qui conduit à une intoxication accidentelle au THC.

INTERACTIONS MÉDICAMENTEUSES
Il n’a pas été démontré que de faibles doses de cannabinoïdes provoquent des interactions problématiques avec d’autres médicaments. Cependant, lorsque les gens commencent à consommer des centaines ou des milliers de milligrammes de CBD, leur corps peut avoir du mal à décomposer les autres produits pharmaceutiques qu’ils prennent. Mais des doses aussi élevées ne sont normalement pas nécessaires pour obtenir un bénéfice thérapeutique lorsqu’on utilise des produits de qualité. Les personnes atteintes de certaines maladies ou celles qui ne peuvent avoir accès qu’à des isolats de CBD peuvent avoir besoin d’utiliser de fortes doses. Si vous prenez de fortes doses de CBD, dites-le à votre médecin afin qu’il puisse vous aider à gérer les interactions potentielles entre les cannabinoïdes et les médicaments.

SENSIBILITÉ ET GÉNÉTIQUE DE LA CDC
Le métabolisme du THC joue un rôle essentiel dans sa psychoactivité. Environ 20 à 25 % des personnes d’origine européenne présentent des mutations génétiques qui ralentissent le métabolisme du THC [6] ; cette mutation est moins fréquente chez les personnes d’origine asiatique ou africaine. Les personnes porteuses de cette mutation peuvent être considérablement plus sensibles aux effets du THC ; elle peut doubler ou tripler la dose qu’une personne reçoit. L’effet est le plus spectaculaire pour les aliments, c’est pourquoi les gens doivent comprendre leur sensibilité au THC avant d’utiliser des aliments.

AUTRES VOIES D’ADMINISTRATION DU CANNABIS

Cannabis : sujets d’actualité
Les topiques et les rubs sont l’un des types de produits à base de cannabis les plus courants. Ils peuvent être utilisés efficacement pour les problèmes de peau ou d’articulations, mais ne seront pas absorbés par le sang. La présence de terpènes ou de cannabinoïdes acides non toxiques (THCA et CBDA) semble augmenter la perméabilité de la peau, mais pas encore suffisamment pour la faire pénétrer dans le sang. De fortes concentrations de terpènes dans les produits topiques peuvent irriter et endommager la peau.

TRANSDERMAL
Bien que les produits transdermiques soient appliqués sur la peau, leurs effets ne ressemblent en rien à ceux des produits topiques. Un patch transdermique est conçu pour libérer des cannabinoïdes dans le sang à un rythme constant. S’il contient du THC, l’utilisateur peut ressentir des effets psychoactifs.

L’administration transdermique devrait conférer une expérience un peu comme l’utilisation sublinguale, bien qu’un timbre transdermique puisse être conçu pour fonctionner pendant de plus longues périodes. Il convient toutefois de noter qu’un isolat de CBD transdermique n’a pas réussi à traiter l’épilepsie lors d’un essai clinique, alors qu’un isolat de CBD sublingual a réussi. Toute entreprise prétendant commercialiser un produit transdermique devrait disposer de données publiques démontrant la qualité de son absorption.

SOLUBLE D’EAU
Les cannabinoïdes sont des produits chimiques collants et cireux. Ils aiment se mélanger à l’huile, pas à l’eau. Il existe cependant plusieurs façons de les dissoudre dans l’eau, ce qui permet d’obtenir des produits comme les boissons infusées au CBD et au THC. Mais la recherche dans ce domaine est limitée. Les processus qui rendent les cannabinoïdes solubles dans l’eau peuvent également faciliter l’absorption du THC et du CBD par votre corps. Cela signifie que ces produits auront un effet plus rapide qu’un produit comestible (aussi vite que 20 minutes) et que la dose peut être plus forte sur une période de temps plus courte.

Le processus de solubilisation du CBD et/ou du THC peut s’inverser au fil du temps, c’est pourquoi les groupes qui développent des formulations hydrosolubles doivent garantir la stabilité de leur produit. Dans l’ensemble, l’ingestion de cannabinoïdes hydrosolubles ne devrait pas être très différente de l’ingestion d’un produit comestible, bien que le premier puisse s’avérer plus rapide et un peu plus puissant.

Leave a Comment