Rue du Soleil-Levant, 1204 Genève, Suisse

00 41 22 818 71 72

onlinebusinesstips24@gmail.com

10 conseils pour se débarrasser des fourmis sur la pelouse - %

10 conseils pour se débarrasser des fourmis sur la pelouse

fourmis sur la pelouse

 

Les fourmis sont d’étonnantes petites créatures. Elles n’ont pas de poumons, mais elles ont deux estomacs. Elles sont la seule espèce non-humaine à élever d’autres animaux. Et elles peuvent porter plus de cinquante fois leur propre poids.
Mais si elles s’installent dans votre pelouse, elles passent rapidement du statut de fascinant à celui de nuisible ! Vous pouvez dire adieu au farniente sur votre pelouse. Et toute personne s’aventurant près du nid se retrouvera couverte de piqûres.

Alors comment s’en débarrasser ?

1. Mieux vaut prévenir que guérir

Il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire pour réduire les risques de trouver des fourmis dans votre pelouse.

Un bon entretien de la pelouse est un excellent début. En gardant votre pelouse épaisse, saine et exempte de débris, vous en ferez un endroit moins attrayant pour un nid.

Une tonte régulière permet bien sûr de garder l’herbe courte, mais elle favorise également une croissance plus épaisse. Cela signifie qu’il y a moins de chances qu’une zone dénudée offre un site de nidification adéquat.

Ramassez aussi rapidement les feuilles mortes. Vous rendrez l’environnement moins accueillant pour les fourmis. Et vous bénéficierez d’une pelouse plus verte et plus saine en veillant à ce que l’air et la lumière puissent atteindre l’herbe.

Gardez les tas de compost, les poubelles et autres sources de matières organiques aussi loin que possible de votre pelouse. Et évitez de nourrir les animaux domestiques à l’extérieur, ou en tout cas à proximité de votre pelouse.

Les souches d’arbres en décomposition constituent un habitat idéal pour les fourmis, ainsi que pour d’autres insectes. Si vous en avez une près de votre pelouse, déplacez-la dans un coin où les insectes pourront en profiter sans causer de problème aux autres utilisateurs du jardin.

2. Certaines plantes peuvent décourager les fourmis

En plus d’enlever des éléments de votre jardin, vous pouvez ajouter des éléments pour décourager les fourmis. Il existe toute une série de plantes que les fourmis n’aiment pas. Les inclure dans votre programme de plantation peut vous aider à les éloigner.

La menthe est particulièrement efficace. Cela pourrait être dû au fait que son parfum puissant perturbe les pistes olfactives que les fourmis utilisent pour trouver leur chemin. En planter autour de votre pelouse peut contribuer à éviter la formation de nids sur votre gazon.

Il en va de même pour la lavande. Les herbes aromatiques peuvent également faire l’affaire. La marjolaine et le romarin ont été utilisés avec succès pour éloigner les fourmis. Les tomates, les soucis, la tanaisie et la rue semblent également efficaces.

Dans de nombreux cas, la raison de cet effet dissuasif n’est pas tout à fait claire. Mais l’ajout de quelques-unes de ces plantes autour de votre pelouse peut être un excellent moyen de la préserver des fourmis. Et avec un tel choix, il y a de quoi satisfaire tous les projets de plantation.

3. Supprimez les sources de nourriture

Les fourmis adorent une substance collante appelée miellat, sécrétée par de petits insectes comme les pucerons et les aleurodes. Elles vont jusqu’à élever des pucerons, les abritant dans leurs nids et les protégeant des prédateurs, tout cela pour obtenir ce précieux miellat.

Pour une fourmi, un jardin rempli de pucerons et d’aleurodes est donc comme un buffet à volonté ! Ces insectes sont également néfastes pour de nombreuses plantes, et les garder sous contrôle est donc une bonne chose pour les jardiniers.

Examinez régulièrement les plantes comme les roses pour détecter les signes d’infestation, et agissez dès que vous voyez quelque chose. Vous pouvez acheter des sprays chimiques pour tuer les insectes, mais vaporiser la plante avec de l’eau savonneuse fonctionne généralement tout aussi bien. Et vous ne risquez pas d’empoisonner les abeilles ou d’autres pollinisateurs.

4. Et s’il est trop tard pour les produits dissuasifs ?

Si vous suivez toutes ces étapes, il est très peu probable que vous vous retrouviez avec un problème de fourmis sur votre pelouse. Mais si les petites bestioles y ont déjà élu domicile, il existe de nombreuses façons de s’en débarrasser.

Enlever les fourmis des endroits où elles causent une nuisance ne signifie pas nécessairement les exterminer.

Les fourmis font partie d’un écosystème sain, elles mangent des insectes plus petits et fournissent à leur tour de la nourriture aux oiseaux et aux autres animaux sauvages. Cela vaut donc la peine d’explorer des moyens moins brutaux de les décourager de votre pelouse. Comme nous allons le voir, il existe un large éventail d’options parmi lesquelles choisir.

Les anti-fourmis chimiques sont également toxiques pour les humains et les autres animaux sauvages, il faut donc les utiliser avec précaution. Si vous avez des animaux domestiques ou des enfants qui vont utiliser la pelouse, il est préférable de ne pas les approcher.

5. Utilisez les agrumes comme moyen de dissuasion

Les fourmis n’aiment pas les agrumes, c’est donc un moyen facile de les encourager à se déplacer ailleurs. Placez des écorces d’orange ou de citron autour de votre pelouse et vous perturberez le nid. Presser du jus de citron fonctionne aussi très bien.

Vous pouvez également acheter un répulsif biologique pour fourmis appelé Orange Guard, qui fonctionne sur le même principe. Il contient une substance appelée d-Limonène – qui est en fait un extrait d’orange. Vaporisez-le autour de votre pelouse et le parfum d’agrumes fera fuir les fourmis.

Cependant, si le d-Limonène entre en contact avec les fourmis elles-mêmes, elles s’étoufferont. Il n’est pas nécessaire de le faire – la pulvérisation autour du nid les incitera à se déplacer.

6. Utilisez du paprika

Si vous avez du paprika dans votre placard à épices, c’est une autre bonne option pour dissuader les fourmis. Saupoudrez-le sur la pelouse et il perturbera les pistes olfactives qu’elles utilisent pour se déplacer.

Si elles sont incapables de retrouver leur chemin, le nid s’effondrera. Les fourmis n’auront alors d’autre choix que de plier bagage et de partir.

Leave a Comment