Rue du Soleil-Levant, 1204 Genève, Suisse

00 41 22 818 71 72

onlinebusinesstips24@gmail.com

Quel est le matériel obligatoire pour déménager un piano en toute sécurité - %

Quel est le matériel obligatoire pour déménager un piano en toute sécurité

 

déménagement-piano-Geneve

Déplacer un piano demande de la planification et des efforts. Les pianos sont extrêmement lourds et leurs finitions sont très vulnérables aux éraflures, aux entailles et aux bosses. Même un petit montant peut peser plus de 350 livres (0,1588 tonne). Les pianos à queue peuvent facilement peser plus de 1 000 livres, et les pianos droits plus anciens ont tendance à être très lourds, ce qui les rend instables et plus difficiles à déplacer. Suivez ces étapes pour déplacer tout type de piano de manière sûre et efficace.

Utilisez tout l’équipement que vous pouvez obtenir. Visitez un magasin de location de matériel et parlez à un employé expert de la taille et du poids de votre piano pour vous aider à décider de la meilleure configuration pour votre déménagement.

Préparez le piano. Contrairement à une épinette, ces grands modèles de pianos droits sont trop lourds et encombrants pour être déplacés raisonnablement sans les faire basculer sur un large chariot. Après avoir fermé le piano et l’avoir enveloppé dans des couvertures et du ruban adhésif, déplacez le chariot à une extrémité du piano et, à l’aide de votre équipement, inclinez-le doucement sur le chariot.

Préparez le piano. C’est là que le déplacement d’un piano à queue devient beaucoup plus compliqué que le déplacement d’un piano droit. La façon la plus sûre de déplacer un piano à queue (et la façon dont le font les professionnels du déménagement) est de le charger sur un patin à roulettes, qui est en fait un patin de chargement sur roues. Avec l’aide du plus grand nombre de personnes possible, soulevez le coin basse du piano et dévissez ou retirez la jambe qui s’y trouve. Placez doucement le piano sur le sol et fixez la jambe enlevée sur des couvertures ; puis, à l’aide de votre équipement, couvrez et scotchez le corps et le reste des jambes du piano lui-même.

C’est pourquoi, il faut disposer d’une équipe de professionnels de déménagement à Genève et de moyens de transport de pianos, et donner quelques informations importantes à prendre en compte lors du déménagement

Faites attention aux atterrissages. À chaque atterrissage, même sur des patins ou un chariot spécial, il peut être nécessaire de tourner le piano d’un bout à l’autre ou de le manipuler d’une autre manière pour tourner le coin. Quelques personnes fortes et équilibrées peuvent faire le tour. Assurez-vous simplement que tout le monde a le plus de place possible et qu’ils sont bien installés sur leurs deux pieds.

Connaissez votre piano. L’un des types de piano les plus courants aujourd’hui est le piano droit. Ces pianos ont généralement une largeur de 58 pouces, et malgré leurs différences, le montant complet et le petit montant de studio peuvent être déplacés en utilisant essentiellement la même méthode.

Obtenez une aide professionnelle. La façon la plus sûre et la plus efficace de déplacer un piano en haut ou en bas d’une volée d’escalier est de loin de faire appel à des déménageurs de pianos professionnels. La grande taille d’un piano, son poids incroyable et son centre de gravité peu clair en font un objet dangereux à déplacer dans l’espace vertical pour ceux qui ne sont pas des experts.

Avancez lentement. Plus encore que lors d’un mouvement à plat, prendre des pauses régulières pour se réajuster et reprendre son souffle est vital lors d’un mouvement de piano dans l’escalier. Prévoyez de vous arrêter à chaque nouvelle étape, abaissez doucement le piano, réajustez votre prise et soulevez pour l’étape suivante. En étant lent et méthodique, vous vous assurerez une bonne prise en main du début à la fin et minimiserez le risque de blessure.

Apprenez-en plus sur les escaliers. Obtenez le plus d’informations possible sur son âge, sa conception et sa composition. Dans certains cas, un escalier peut ne pas être en mesure de supporter un piano de 700 livres et quatre ou cinq personnes qui déménagent en même temps, auquel cas le déménagement doit être annulé. Il vaut mieux savoir à l’avance que de courir le risque de causer des dommages matériels graves et d’éventuels préjudices.

Déplacez le piano. Soulevez soigneusement le piano de l’arrière vers le haut, tout en soulevant l’extrémité du clavier du sol aussi régulièrement que possible. Une fois que le piano est en équilibre sur le patin, on peut le déplacer en le poussant lentement de l’arrière tout en le tirant de l’avant. Des assistants supplémentaires doivent se tenir des deux côtés du piano pour aider à le maintenir droit en cas de chocs et de secousses.

Déplacez le piano. Avec votre équipage qui supporte le poids du piano en fonction de son centre de gravité, guidez-le lentement à travers le chariot jusqu’à sa destination.

Préparez le piano. Fermez le couvercle de l’épine dorsale et le couvercle du clavier, le cas échéant. Enveloppez le piano dans des couvertures épaisses ou des couvertures de déménagement spéciales et utilisez du ruban d’emballage pour fixer les couvertures autour du piano. Cela permettra d’éviter les rayures sur la finition et les coins.

Déplacez le piano. Le profil bas d’une épine dorsale la rend relativement facile à déplacer. Avec l’aide que vous jugerez nécessaire, demandez à chacun de soulever une partie différente du piano en même temps. Assurez-vous que tout le monde se tient fermement sous le corps du piano. Par petits pas mesurés, marchez avec le piano jusqu’à votre destination.

Soutenir l’extrémité inférieure. Si, pour une raison quelconque, vous choisissez de ne pas recevoir d’aide professionnelle pour déplacer votre piano en haut ou en bas d’un bâtiment, n’oubliez pas que la partie inférieure du piano supportera tout le poids du piano dans un escalier encore plus que sur un terrain plat.

Apprenez à connaître votre piano. Le piano à épinette est le plus petit type de piano que l’on peut trouver dans les maisons. Fabriqué entre les années 1930 et la fin du XXe siècle, la taille compacte d’un piano à queue est obtenue grâce à l’ingénierie ingénieuse des mécanismes de touches intérieurs. Les pianos à queue ne sont pas très hauts, ils font 0,9 m de haut et mesurent généralement 147,3 cm de long, comme les autres types de pianos droits.

Apprenez à connaître votre piano. Un piano à queue est long et bas, ce qui améliore sa sonorité par rapport à un piano droit, mais lui fait aussi prendre beaucoup plus de place au sol. C’est pourquoi on voit rarement des pianos à queue dans les maisons privées.

Le transport d’un objet aussi précieux et délicat qu’un piano exige une grande spécialisation et une connaissance approfondie de ses qualités et des techniques spécifiques de transport. Il n’est donc jamais conseillé d’essayer de le déplacer seul ou de faire confiance aux entreprises de transport conventionnelles qui n’offrent pas de services spécifiques.

.

La taille du piano est un facteur qui fait que beaucoup de gens pensent qu’ils déplacent un meuble et non un instrument de musique. Nous parlons d’un poids qui peut varier entre 200 et 500 kg, selon qu’il s’agit d’un piano mural ou à queue.

Voici quelques sites qui proposent des services de déménagement : https://www.comparatus.ch, https://www.balestrafic.ch, http://www.ducret-sa.ch, https://www.pelichet.ch ,https://www.geneve.ch, http://www.lapuerta-geneve.ch

La manière de le protéger pour éviter les rayures et surtout les coups doit également être adaptée aux dimensions spécifiques du piano. Il est essentiel de bien connaître l’instrument, car il existe des parties particulièrement fragiles et auxquelles il faut accorder une attention particulière. Par exemple, la harpe du piano est une pièce particulièrement fragile en raison du matériau dont elle est faite ; il est également important de tenir compte de la pression à laquelle sa structure interne est soumise en raison de la tension des cordes, car un mauvais transfert peut être fatal pour le fonctionnement de base de l’instrument.

D’autre part, lors du transport du piano, les conditions spécifiques d’humidité et de température doivent être respectées en raison de la nature du bois qui constitue la structure du piano. La possibilité d’expansion doit être évitée à tout moment, car une modification minime peut être fatale à l’instrument.

Enfin et surtout, il est important de garder à l’esprit que le déplacement d’un instrument aussi lourd peut être dangereux pour les personnes qui le transportent et pour l’environnement. Il est nécessaire de connaître toutes les mesures de sécurité pour rendre le transfert le plus sûr possible.

Leave a Comment