Fantômes ?

Noter cet article

1. Les fantômes

Fantômes et fantômes, depuis notre enfance, nous y sommes confrontés. Dans toutes sortes de contes de fées, de légendes et d’histoires effrayantes, nous voyons des fantômes et des fantômes passer en revue. C’est aussi ce qui nous fait craindre qu’il en soit ainsi. La peur que nous avons des esprits est surtout la peur de l’inconnu. En tant qu’enfants, on ne nous dit jamais quel est le contenu et ce qu’il peut être.

2. Esprits et entités

Ils sont aussi appelés entités dans le monde spirituel. Entité signifie quelque chose qui existe, c’est un concept vague et c’est pourquoi ce mot est aussi utilisé pour les esprits. Il y a quelque chose qui existe, quelque chose qui est un certain sentiment pour une personne, et ce que l’autre peut voir comme une sorte d’ombre et une autre par des voix ou des sons.

3. Le monde des âmes

Quand nous parlons d’esprits et d’entités, nous entrons dans le monde de l’âme, où il n’est pas matériel. Les esprits qui sont perçus par les gens sont donc des âmes errantes des défunts qui n’ont pas encore trouvé la paix.

4. Comment est-ce possible ?

C’est possible parce que les gens sont arrachés à la vie d’une manière inattendue. Cela peut être dû à un accident, un suicide ou un meurtre. L’âme d’une telle personne ne se rend pas compte que la vie matérielle est terminée et erre encore et demande de l’attention partout où c’est possible. Je dis là où c’est possible parce que tout le monde parmi nous ne peut pas remarquer ces âmes errantes.

5. Qui peut les voir

Les gens qui ont un don peuvent les voir. Certains peuvent développer ce don, mais la plupart d’entre eux l’acquièrent et dès leur plus jeune âge, il se développe déjà ; pour beaucoup de ces personnes, ce n’est pas vraiment un don, car imaginez qu’en tant qu’enfant, vous entendez des voix ou voyez des gens que les autres ne voient pas. Très effrayant et incompréhensible. Heureusement, nous vivons maintenant dans un monde plus spirituel où il y a plus de compréhension pour ces gens afin qu’on puisse en parler.

6. Le bon et le mauvais

On peut aussi le diviser en alcools qui demandent beaucoup d’attention et alcools qui demandent peu d’attention. Les fantômes ne sont jamais consciemment mauvais du tout, ceux qui demandent de l’attention veulent faire quelque chose de clair, et si rien n’est fait à ce sujet, ils demanderont de plus en plus clairement cette attention. Ce ne sera pas comme dans les films d’horreur qu’un esprit prend possession de quelqu’un. Si nous parlons de l’influence d’un mauvais esprit, il sera plus perceptible quand les choses dans votre vie ne vont pas si bien et vont mal au lieu d’aller bien ou que vous êtes moins dans votre peau, par exemple, plus insécurisé.
7. Conclusion sur les Esprits
Les esprits exigeront le plus d’attention de la part de ceux qui peuvent les percevoir. C’est la peur de l’intangible ou de l’incertain qui rend les gens fous ou possédés dans certains cas. Si vous ne le permettez pas et ne vous protégez pas simplement en restant avec vous-même et en sachant que vous n’avez pas à craindre, rien n’est et ne reste mal et ils n’ont aucun contrôle sur vous. Nous avons tous un esprit et une âme toute notre vie. Pourquoi alors aurions-nous peur de lui alors qu’il n’y a pas de corps autour de lui.

Un article proposé amicalement par : https://divinatoire.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *