Rue du Soleil-Levant, 1204 Genève, Suisse

00 41 22 818 71 72

onlinebusinesstips24@gmail.com

Comment fonctionne une cigarette électronique ? - %
Comment fonctionne une cigarette électronique ?

Comment fonctionne une cigarette électronique ?

Comment fonctionne une cigarette électronique ?

Vous vous demandez peut-être comment fonctionne une cigarette électronique ? Elles sont communément appelées vapes et fonctionnent en créant un aérosol qui contient de la vapeur et de minuscules gouttelettes de liquide. Celles-ci sont produites à l’aide de l’électronique, qui comporte trois composants principaux. Premièrement, ils contiennent de la nicotine et des produits chimiques toxiques. Deuxièmement, ils ne sont pas efficaces pour aider les fumeurs à arrêter de fumer. Et troisièmement, elles ne constituent pas une bonne alternative aux cigarettes traditionnelles pour les personnes qui veulent arrêter de fumer.

Les e-cigarettes contiennent de la nicotine

Pour déterminer si les e-cigarettes contiennent de la nicotine, une étude récente a examiné les différences entre la teneur en nicotine indiquée sur l’étiquette et celle mesurée pour dix-huit marques différentes. Bien que la teneur en nicotine soit généralement faible, certains produits contiennent plus que la teneur annoncée. Dans une étude récente, François et ses collègues ont mesuré la teneur en nicotine de six marques populaires d’e-cigarettes. La différence de concentration de nicotine entre des lots identiques n’était que de 2,4 %.

Elles sont “reconstructibles”.

L’un des principaux dangers associés aux cigarettes électroniques est la possibilité qu’elles explosent et blessent les utilisateurs. Certaines e-cigarettes ont causé de graves brûlures au troisième degré, voire la perte de parties du corps. Certains utilisateurs ont souffert d’une invalidité permanente ou de cicatrices. Dans certains cas, les explosions sont le résultat d’une surchauffe des batteries. Une e-cigarette peut également ressembler à une pipe ou à une cigarette de tabac. En général, une e-cigarette se compose de trois parties principales : un embout buccal, un “mod” cylindrique et une batterie. La batterie peut ainsi être rechargée.

Elles contiennent des produits chimiques toxiques

Bien que les cigarettes électroniques ne contiennent pas autant de produits chimiques toxiques que les cigarettes combustibles classiques, elles libèrent des toxines nocives. Des études ont montré que les e-cigarettes contiennent jusqu’à 60 composés chimiques. On a également signalé la présence de métaux lourds dans les e-liquides. Bien que ces produits chimiques soient moins présents dans l’aérosol de la cigarette électronique, ils restent dangereux lorsqu’ils sont inhalés accidentellement par des enfants. Malheureusement, le nombre de cas d’exposition accidentelle aux e-liquides a augmenté de 490 % entre 2010 et 2018.

Ils ne sont pas efficaces pour le sevrage tabagique

Une étude récente a révélé que les e-cigarettes étaient inefficaces pour le sevrage tabagique. L’étude a porté sur des fumeurs quotidiens qui n’avaient pas l’intention d’arrêter de fumer. Les résultats ont montré que les fumeurs qui utilisaient des e-cigarettes avaient huit fois plus de chances d’arrêter de fumer que ceux qui ne le faisaient pas. Malgré les résultats de l’étude, un certain nombre de questions restent sans réponse.

Elles créent une dépendance

Certains prétendent que les cigarettes électroniques sont plus sûres que les cigarettes classiques, mais ce n’est pas nécessairement vrai. Le jus de vape utilisé dans les cigarettes électroniques contient de la nicotine, du propylène glycol et des produits chimiques imprononçables, dont l’acide benzoïque, qui peut se transformer en benzène. On utilise également des arômes, qui sont associés à diverses maladies graves, dont le cancer et les maladies cardiaques. Il s’agit d’un malentendu.

 

Voir https://www.24heures.ch/cinq-questions-pour-comprendre-ce-qui-rend-les-jeunes-accros-538697396040 pour en savoir plus !

Leave a Comment