Rue du Soleil-Levant, 1204 Genève, Suisse

00 41 22 818 71 72

onlinebusinesstips24@gmail.com

Histoire de l'euro - Revue historique - %

Histoire de l’euro – Revue historique

Euro
Le passage des monnaies nationales à l’euro est le plus grand changement monétaire jamais réalisé dans le monde. Le secteur bancaire, les sociétés de transport de fonds, les détaillants, l’industrie des guichets automatiques, les professionnels du traitement des espèces et le grand public ont participé à cette entreprise.

Les billets et les pièces en euros ont été mis en circulation en 2002, mais la planification et les préparatifs de leur introduction avaient déjà commencé depuis le début des années 1990.

Le traité sur l’Union européenne, signé à Maastricht le 7 février 1992, décrit les responsabilités de la Banque centrale européenne (BCE), ainsi que des gouvernements et des banques centrales nationales des pays de la zone euro, en ce qui concerne l’émission des billets et des pièces en euros. Le 1er janvier 2002, les billets et pièces en euros ont été mis en circulation dans 12 pays, dont la Grèce.

Le passage à l’euro a été finalisé en deux mois et les billets et pièces nationaux des 12 pays ont cessé d’avoir cours légal à la fin du mois de février 2002.

Aujourd’hui, après l’entrée de la Lettonie et de la Lituanie dans la zone euro le 1er janvier 2014 et 2015 respectivement, l’euro a été adopté par 19 pays et constitue la monnaie unique de plus de 340 millions d’Européens.

Le traité de Maastricht est signé
Le 7 février 1992 est signé le traité de Maastricht, qui a ouvert la voie à la création d’une monnaie unique européenne. Ce traité a été le point culminant des consultations concernant le renforcement de la coopération économique en Europe, qui ont duré pendant des décennies. Avec le traité de Maastricht, la Banque centrale européenne (BCE) et le Système européen de banques centrales ont été créés.

L’objectif principal de la BCE est de maintenir la stabilité des prix, c’est-à-dire de sauvegarder la valeur de la monnaie unique. Outre le calendrier d’introduction de la monnaie unique, le traité a établi les règles concernant le fonctionnement de la monnaie unique et a également fixé les critères d’adhésion à la zone euro.

1992
Le nom « euro » est décidé
Les 15 et 16 décembre 1995, le nom « euro » est décidé. Lors de la réunion de Madrid, le Conseil européen a décidé du nom de la monnaie unique européenne. Au cours de cette même réunion, il a été décidé que le mot « euro » serait écrit sur les billets en euros, à la fois en alphabet latin et en alphabet grec (c’est-à-dire « EURO » et « ΕΥΡΩ »). [Plus tard, l’alphabet cyrillique a été ajouté]

Le symbole de l’euro est le « € », qui vient de la lettre grecque epsilon, qui est la première lettre du mot « Europe ». Les deux lignes parallèles font référence à la stabilité de l’euro.

1995
Les dessins des billets et des pièces en euros sont sélectionnés
En décembre 1996, le Conseil du MEI a sélectionné une série de dessins parmi 44 propositions qui ont été gardées anonymes. Un jury international d’experts renommés en marketing, design et histoire de l’art a participé au processus de sélection et, parallèlement, une enquête publique a été menée dans les 14 États membres de l’UE.

En 1997, les dessins de la face commune des pièces en euros ont été sélectionnés parmi les propositions soumises par tous les États membres de l’UE. Les dessins étaient l’œuvre de Luc Luycx de la Monnaie nationale de Belgique.

En 1998, le Conseil des gouverneurs de la BCE a approuvé les dessins définitifs des billets. La série gagnante est l’œuvre de Robert Kalina, de la Oesterreichische Nationalbank à Vienne.

1996-1998
La troisième et dernière étape de l’Union économique et monétaire (UEM) commence
Le 1er janvier 1999, la troisième et dernière étape de l’Union économique et monétaire (UEM) commence. 11 États membres (Autriche, Belgique, Allemagne, France, Italie, Espagne, Irlande, Luxembourg, Pays-Bas, Portugal et Finlande) sont inclus dans l’UEM et adoptent l’euro comme monnaie, qui, à l’époque, n’existe que sous forme scripturale et remplace leur monnaie nationale sur la base du taux de conversion qui a été irrévocablement fixé le 31 décembre 1998.

En juillet 1999, la production de l’euro commence. Après une série d’étapes techniques préparatoires, la production des billets de banque en euros commence. Chaque banque centrale nationale est chargée de déterminer le lieu où sera imprimé le stock initial de billets nécessaire pour le pays concerné.

1999
La Grèce rejoint la zone euro
Les 19 et 20 juin 2000, la Grèce rejoint la zone euro. Dans le cadre de la réunion du Conseil de l’UE qui s’est tenue au Portugal, le Conseil ECOFIN a décidé de l’adhésion de la Grèce à l’euro.
2000
Le nouveau taux de conversion, la période transitoire et la préalimentation en billets et pièces en euros
Le 1er janvier 2001, le nouveau taux de conversion. La Banque de Grèce devient membre de l’Eurosystème. La Grèce rejoint la zone euro et le taux de conversion irrévocable de la drachme en euros est fixé : 1 euro = 340,750 drachmes La Banque de Grèce est devenue membre de l’Eurosystème, qui comprend la Banque centrale européenne (BCE) et les banques centrales nationales des pays qui ont adopté l’euro.

La Banque de Grèce a coopéré avec toutes les autorités compétentes, les ministères de l’économie nationale et des finances, l’Association des banques helléniques ainsi que le comité ad hoc (groupe de travail GRECO) établi à la BCE pour la réussite de l’introduction de l’euro.

2 janvier – 31 décembre 2001 : Début de la période de transition. Immédiatement après l’adoption de la monnaie unique par la Grèce, une période transitoire a suivi, durant laquelle l’euro n’a été utilisé que sous forme scripturale et le marché intérieur a fait partie du marché intégré de la zone euro. La période transitoire s’est terminée le 31 décembre 2001 avec l’introduction de l’euro comme monnaie physique, simultanément avec les 11 autres pays de l’UEM.

Pendant cette période, la politique monétaire a été menée en euros, les comptes courants des établissements de crédit auprès de la Banque de Grèce étaient libellés en euros et toutes les transactions sur le marché monétaire interbancaire étaient effectuées en euros.

 

Faites une demande de crédit pour une réalisation importante.

Pour en savoir plus sur le crédit

 

Leave a Comment