Rue du Soleil-Levant, 1204 Genève, Suisse

00 41 22 818 71 72

onlinebusinesstips24@gmail.com

Les procédures d'augmentation mammaire - %

Les procédures d’augmentation mammaire

Les procédures d'augmentation mammaire

Les procédures d’augmentation mammaire

Augmentation mammaire aussi appelée mammaplastie d’augmentation, l’augmentation mammaire est une procédure chirurgicale cosmétique invasive qui vise à augmenter la plénitude et à améliorer la projection des seins à l’aide d’implants. Elle peut également être réalisée par transfert de graisse autologue, dans lequel l’excès de graisse de différentes parties du corps, comme les fesses et les cuisses, est prélevé par liposuccion et injecté dans les seins. C’est une option pour les femmes qui préfèrent des résultats d’apparence plus naturelle et qui souhaitent une augmentation relativement faible du volume de leurs seins.

L’augmentation mammaire peut être associée à d’autres interventions chirurgicales liées au sein, telles que la mastopexie (lifting mammaire) et la reconstruction mammaire, qui est recommandée aux patientes ayant subi une mastectomie ou dont les seins ont été endommagés par une déformation congénitale ou un traumatisme.

L’augmentation mammaire peut être idéale pour les femmes qui :

veulent augmenter leur confiance en soi en améliorant leur apparence générale
Penser que leurs seins sont plus petits par rapport à la taille de leur corps
Souhaitent retrouver la forme et la taille de leurs seins avant la perte de poids, le vieillissement et la grossesse
Désir de parvenir à une symétrie des deux seins

L’augmentation mammaire est également l’une des nombreuses interventions chirurgicales pratiquées dans le cadre du changement de sexe d’un homme à une femme.

Tout comme d’autres types d’interventions de chirurgie esthétique, l’augmentation mammaire présente également certaines limites dont la principale est son incapacité à améliorer les seins tombants ou affaissés (ptose), à moins qu’elle ne soit combinée à un lifting des seins (mastopexie). Elle peut également ne pas être recommandée pour les personnes qui en souffrent :

Surpoids ou obésité – Des études suggèrent que le risque de développer des complications graves lors d’une augmentation mammaire est plus élevé chez les patients obèses ou en surpoids.
Penser à tomber enceinte – Les chirurgiens peuvent conseiller aux femmes qui prévoient de tomber enceintes ou d’avoir d’autres enfants de retarder l’intervention. Bien que la grossesse elle-même n’affecte pas l’intégrité des implants, les seins eux-mêmes subiront des changements, ce qui signifie que des ajustements, qui peuvent nécessiter des procédures supplémentaires, peuvent devenir nécessaires à l’avenir.
Allaitement – La question de savoir si l’augmentation mammaire a une incidence sur l’allaitement a fait l’objet de débats et de confusion. Alors que certains experts affirment que 90 % des femmes ayant subi une augmentation mammaire peuvent allaiter, d’autres soutiennent que la procédure peut avoir un impact négatif sur la production de lait, selon l’endroit où les incisions sont faites, s’il n’y a pas assez de tissu glandulaire et si certains nerfs et canaux lactifères ont été endommagés pendant l’opération.

Si vous n’êtes pas satisfaite de la taille ou de l’apparence de vos seins, des activités normales comme essayer de nouveaux vêtements, porter de la lingerie ou un bikini, ou même sortir de la douche peuvent être éprouvantes sur le plan émotionnel et nuire à votre confiance en vous. C’est pourquoi l’augmentation mammaire peut être une opération qui change la vie. Vous pouvez rejoindre les millions de femmes qui ont trouvé un nouveau départ dans la vie grâce à cette procédure.

Un chirurgien plasticien certifié qui se consacre à aider ses patientes à avoir l’apparence et les sensations qu’elles ont toujours voulues. En tant que l’un des premiers chirurgiens plastiques, il apporte des années d’expérience et traite chaque patient avec la compassion qu’il mérite.

Avantages de l’augmentation mammaire

femme souriant sur la plage après une augmentation mammaire. Les femmes choisissent l’augmentation mammaire pour un certain nombre de raisons pratiques et esthétiques, notamment

L’augmentation de petits seins
Améliorer la forme des seins
Rendre le clivage potentiellement plus attractif
Améliorer l’apparence des seins asymétriques
Restaurer le volume des seins perdu à la suite d’un accouchement, d’une perte de poids ou du vieillissement
La lingerie et les maillots de bain, c’est mieux
Augmenter la confiance en soi

Suis-je une bonne candidate pour une augmentation mammaire ?

Vous devez être en bonne santé générale pour subir une augmentation mammaire. Les autres critères qui déterminent votre candidature sont les suivants :

Votre âge : Vous devez être âgée d’au moins 18 ans pour les implants salins et de 22 ans pour les implants en silicone.
La grossesse : Vous ne pouvez pas être enceinte ou allaiter au moment de votre intervention.
Votre poids : Vous devez maintenir un poids stable pendant au moins un an avant votre opération.
Fumer : Vous ne devez pas fumer, car cela peut nuire à la guérison. Si vous fumez, vous devez être prêt à arrêter avant l’opération et pendant toute la durée de votre convalescence.

Le moyen le plus sûr de savoir si vous êtes candidate est de programmer une consultation d’augmentation mammaire. Il discutera de vos objectifs, vous expliquera la procédure, effectuera un examen physique et élaborera un plan personnalisé en fonction de votre physique et du résultat souhaité.
Les différents types d’implants mammaires

Ce docteur utilise principalement des implants en silicone ; toutefois, une solution saline est également possible :

Le silicone : Il s’agit d’une enveloppe extérieure en silicone remplie d’une substance cohésive, semblable à de la gélatine, qui est le gel de silicone. Les implants en silicone ont un aspect et un toucher plus naturels, semblables à ceux du tissu mammaire. Ils sont moins susceptibles de produire des ondulations et ils sont également moins sujets aux fuites et aux ruptures, et ils conservent mieux leur forme en cas de rupture.

Solution saline : Il s’agit d’une enveloppe extérieure en silicone remplie d’une solution saline stérile. Ils sont insérés dans le sein vide, puis remplis à la taille désirée. Cela permet au docteur d’utiliser des incisions plus petites.

Les implants salins sont légèrement plus fermes au toucher que le gel et sont plus sujets aux fuites et aux ruptures, et plus sujets aux ondulations que les implants en silicone. Si un implant salin fuit ou se rompt, l’implant se dégonfle et votre corps absorbe naturellement le liquide. Si cela se produit, vous devrez subir une autre intervention pour remplacer l’implant.
Dimensionnement de vos implants mammaires

La taille des implants mammaires est mesurée en centimètres cubes, et non en taille de bonnet. Ce système de mesure est plus uniforme, car la taille des bonnets diffère souvent d’un fabricant de soutien-gorge à l’autre. Le docteur travaillera avec vous pour trouver la taille d’implant idéale pour votre situation.

La taille optimale de vos implants dépend de ces facteurs :

votre poids et votre taille
Les dimensions de vos seins et de votre poitrine
L’élasticité de votre peau
Votre mode de vie et votre niveau d’activité physique
Le résultat esthétique souhaité

Lieux d’incision des implants mammaires

Le docteur utilise deux emplacements d’incision différents lors de la chirurgie d’augmentation mammaire :

Inframammaire : ces incisions sont faites dans les plis naturels sous les seins pour cacher discrètement les cicatrices.
Périaréolaire : Ces incisions sont faites autour des bords de vos mamelons. Les cicatrices seront cachées dans le tissu autour de votre aréole.

Le docteur est également un fournisseur certifié. L’entonnoir est un dispositif qui lui permet d’insérer vos implants en utilisant des incisions beaucoup plus petites, ce qui minimisera considérablement toute cicatrice.
Options de pose d’implants mammaires

Le docteur propose deux options de placement pour vos implants. En fonction de vos objectifs et de votre mode de vie, il vous aidera à décider laquelle vous convient le mieux lors de votre consultation :

Submusculaire : Vos implants sont placés sous les muscles de votre poitrine.

Sous-glandulaire : Vos implants sont placés sous votre tissu mammaire et au-dessus de votre muscle pectoral.

Le placement submusculaire est le plus courant et a généralement un aspect plus subtil et plus naturel. Les implants sous-glandulaires n’interfèrent pas avec les muscles de la poitrine et peuvent être mieux adaptés aux femmes sportives.
Le placement submusculaire est le plus courant et a généralement un aspect plus subtil et plus naturel. Les implants sous-glandulaires n’interfèrent pas avec les muscles de la poitrine et peuvent être mieux adaptés aux femmes sportives.
La procédure d’augmentation mammaire

Les procédures d’augmentation mammaire sont effectuées en ambulatoire en suivant les mêmes étapes de base, bien que les spécificités soient déterminées par votre choix du type d’implant, du placement et de l’emplacement de l’incision.

Au cours de votre intervention, vous :

vous serez anesthésiée et vous serez à l’aise
Recevez de petites incisions et faites placer votre implant correctement
Être emmené en salle de réveil après la fermeture des incisions
être suivi par une infirmière jusqu’à ce que vous soyez prêt à rentrer chez vous
Demandez à un ami ou à un membre de votre famille de vous reconduire chez vous

Récupération de l’augmentation mammaire

Un certain nombre de facteurs, tels que votre capacité naturelle de guérison et les particularités de l’intervention, influencent le rétablissement après une augmentation mammaire. Vous ressentirez une gêne pendant quelques jours après l’intervention, ainsi que des douleurs et des gonflements pendant quelques semaines.

Après l’intervention, le docteur vous donnera un soutien-gorge post-opératoire pour soutenir vos seins. Il est essentiel que vous le portiez jusqu’à ce que vous soyez autorisée à passer à un soutien-gorge ordinaire.

En général, il s’agit du délai de rétablissement de l’augmentation mammaire :

1 à 2 semaines avant que vous puissiez reprendre le travail
2 semaines jusqu’à ce que vous puissiez passer à un soutien-gorge normal.
3 à 6 semaines avant de pouvoir reprendre des activités intenses

L’aspect le plus important de votre rétablissement est de suivre les instructions postopératoires du docteur. Vos implants mettent du temps à se fixer et vos incisions à guérir. En suivant les instructions du docteur, vous vous assurerez que votre rétablissement se déroule le plus harmonieusement possible.

Pour en savoir plus, veuillez consulter ce lien : http://www.monbottin.fr/augmentation-mammaire-paris/

 

Leave a Comment