Rue du Soleil-Levant, 1204 Genève, Suisse

00 41 22 818 71 72

onlinebusinesstips24@gmail.com

Tout savoir sur le métier de Graphiste web designer - %

Tout savoir sur le métier de Graphiste web designer

graphiste

Tout d’abord, passons en revue l’aspect technique du métier de concepteur de sites web. Tous ces acronymes et termes étranges peuvent sembler intimidants, mais ils sont en fait assez faciles (et super amusants !) une fois que vous les connaissez.

1. CONCEPTION VISUELLE

Il peut sembler évident qu’il faut des connaissances en design pour être concepteur de sites web, mais le design visuel se concentre sur les produits numériques, donc il peut être différent de ce que vous attendez. Dans ce cas, ce sont les principes de conception qui déterminent l’aspect et la convivialité d’un site. Ils peuvent aller des proportions à la typographie, aux systèmes de grille, à la théorie des couleurs. En d’autres termes : la conception visuelle est votre chance de vous lancer dans la création de tableaux d’ambiance et de hiérarchies de caractères et d’expérimenter avec des polices de caractères web et des palettes de couleurs. Si vous voulez une bonne dose de créativité dans vos visuelle, voyez un graphiste. Genève est une ville qui accueillent pleins de graphistes expert en la matière. Faites les confiance.

2. UX

Voici ces drôles d’abréviations ! UX signifie user experience, ou comment les gens se sentent (calmes, frustrés, etc.) lorsqu’ils utilisent un site web. Par-dessus tout, UX consiste à aborder vos créations du point de vue de l’utilisateur – comment concevoir un site web qui les aide à obtenir exactement ce dont ils ont besoin ?

Pour ce faire, vous ferez des recherches sur vos utilisateurs et créerez des personas (profils d’utilisateurs imaginaires idéaux). Vous disposerez les pages et le contenu avec un plan du site. Vous déterminerez le chemin que les utilisateurs empruntent sur votre site dans les flux d’utilisateurs. (Par exemple, cliquent-ils toujours directement sur les médias sociaux ? Ou cherchent-ils simplement à obtenir des informations de contact) ? Et vous construirez des grilles pour esquisser les parties clés de chaque page web. Tous ces éléments sont essentiels à la pratique de la conception de l’expérience utilisateur.

Conseil du pro : Vous ne savez toujours pas quelle est la différence entre tous ces types de compétences en matière de conception, et laquelle vous devriez apprendre en premier ? Nous avons récemment décomposé la différence entre le design visuel et le design de sites web ou de sites Internet, ainsi que le design UX et le design graphique si vous voulez plus de clarté !

3. LOGICIELS DE DESIGN

Comme tout artisan, pour faire votre travail, vous avez besoin des bons outils. Connaître les normes du secteur vous sera utile dans tous les cas et essentiel dans beaucoup d’autres. Si la conception d’un site web peut se faire directement dans un navigateur web, des outils comme Adobe Photoshop, Illustrator et Sketch sont utilisés par presque tous les concepteurs pour des parties importantes de leur travail, comme la création de maquettes, la conception d’actifs (pensez aux logos et aux images) et, bien sûr, la modification et l’amélioration des photos. Vous devriez apprendre à les utiliser (même si, si vous ne faites que commencer, pensez plutôt à essayer quelques alternatives gratuites de Photoshop)

4. HTML

Vous n’auriez peut-être pas imaginé qu’un concepteur de sites web aurait besoin de savoir comment coder. Mais aujourd’hui, c’est une compétence attendue pour la plupart des emplois de conception. HTML signifie HyperText Markup Language, c’est-à-dire le langage de codage utilisé pour mettre du contenu sur une page web et lui donner une structure. Cela signifie que c’est la façon dont vous transformez un tas de mots en titres, paragraphes et pieds de page. C’est aussi la façon dont vous obtenez le contenu « cool » comme les photos, les vidéos et les graphiques sur un site web.

5. CSS

Et puis il y a le partenaire de HTML, les CSS ou feuilles de style en cascade. Le CSS est le code qui indique aux navigateurs comment formater et styliser le HTML pour une page web. En d’autres termes, c’est ce qui donne un bon aspect à tout le texte et aux autres contenus. Avec le CSS, vous pouvez ajuster les couleurs, changer les polices ou ajouter un superbe arrière-plan, et bien plus encore ! C’est là que votre œil pour le design brille vraiment et que vous pouvez mettre votre empreinte créative sur chaque site que vous créez.

Conseil du pro : si vous voulez commencer à apprendre le design web gratuitement, HTML et CSS sont de bonnes compétences pour commencer. Si vous êtes prêt dès maintenant, vous pouvez participer à notre camp d’entraînement gratuit de 10 jours sur le codage. Sinon, consultez notre liste de ressources gratuites pour l’apprentissage du codage.

BONUS ! JAVASCRIPT

Si vous pouvez coder vos dessins en utilisant uniquement le HTML et le CSS, si vous pouvez également programmer en utilisant le JavaScript, vous aurez une longueur d’avance sur la concurrence. Le JavaScript vous permet de prendre des éléments statiques sur votre site et de les rendre interactifs – pensez aux flux Twitter qui se mettent à jour automatiquement, aux sites web qui ont un aspect différent lorsque vous êtes connecté, aux curseurs d’images, et bien plus encore !

Compétences relationnelles (ou les armes secrètes dont tout concepteur de sites web a besoin)
Maintenant que les parties conception et technique sont en place, il vous suffit d’ajouter un peu de gestion pour rester organisé et efficace dans votre travail de conception web. Ce sont les compétences que la plupart des concepteurs de sites web ne jurent que par elles, alors gagnez du temps en les apprenant maintenant plutôt que plus tard.

6. GESTION DU TEMPS

Que vous souhaitiez apprendre la conception de sites web pour travailler en freelance ou pour une entreprise, vous devrez respecter votre emploi du temps et vos projets pour devenir un concepteur de sites web hors pair. Cela peut signifier apprendre à connaître les applications de productivité comme les listes de tâches ou les calendriers ou, surtout si vous êtes dans une grande organisation, apprendre les outils de suivi de projet comme Trello ou JIRA. Quels que soient les outils, la maîtrise de l’art de la hiérarchisation et du suivi de votre travail sera essentielle pour votre réussite (et votre santé mentale !) dans le monde très occupé de la conception web.

Leave a Comment