Rue du Soleil-Levant, 1204 Genève, Suisse

00 41 22 818 71 72

onlinebusinesstips24@gmail.com

Twitter, un outil de recrutement pour les DRH - %

Twitter, un outil de recrutement pour les DRH

agence-web-geneve-twitter-

 

LinkedIn, Facebook et Twitter sont les trois réseaux sociaux les plus utilisés par les entreprises pour recruter des employés, avec 65% des entreprises utilisant le premier dans leurs processus de sélection, 35% utilisant le second et 25% utilisant le troisième. Ces données, fournies par Internet Academi (iAi), confirment l’utilisation croissante des réseaux comme source de recherche de candidats, en particulier si vous cherchez à recruter des employés et des techniciens (50% des recherches), des cadres intermédiaires (15%) et des dirigeants (10%). En outre, 20 % des recherches sont effectuées pour identifier les free-lances, un pourcentage qui est clairement en hausse.

30 % des entreprises consultent également les profils des candidats dans les médias sociaux avant d’organiser un entretien personnel. Lorsqu’il s’agit d’évaluer la réputation en ligne d’une personne, les réseaux sociaux les plus utilisés par les recruteurs sont Facebook (75%), LinkedIn (70%) et Twitter (40%).

6 CLÉS POUR RECRUTER PAR LE BIAIS DES RÉSEAUX SOCIAUX

1. multipostage automatique. En publiant les offres d’emploi d’une entreprise sur les portails de l’emploi et les réseaux sociaux de votre choix en un seul clic, vous recevrez automatiquement tous les candidats.

2. Dépistage et évaluation. Filtrer et comparer les candidats à l’aide de questions tueuses (questions gênantes ou perturbatrices pour mesurer la manière dont le candidat contrôle sa sécurité ou sa communication non verbale, dans le cas d’entretiens personnels) et de tests d’évaluation personnalisables.

Une agence web à Genève peut vous donner beaucoup plus d’astuces, de conseils qui vous aidera à mieux savoir recruter sur le réseaux social Twitter .

3. Une base de candidats unique. Centraliser tous les candidats dans une base de données unique, en effectuant des recherches simples à l’aide de mots clés et de filtres.

4. Contrôle : LOPD (loi organique sur la protection des données) et rapports. Il est essentiel de respecter la réglementation en vigueur et de produire les rapports nécessaires pour l’entreprise.

5. Recrutement collaboratif. Collaborer efficacement avec l’équipe en partageant le même espace de travail en ligne.

6. Vous gérez les processus de manière efficace. Suivez l’évolution de tous les candidats à partir d’un seul outil web.

3 LIGNES DIRECTRICES POUR LA PLONGÉE SUR TWITTER

Twitter est le réseau social de microblogging par excellence et peut être très utile lorsque l’on veut amplifier la diffusion d’une offre d’emploi et l’accélérer de manière plus rapide. C’est également un excellent outil pour en savoir plus sur les candidats d’un processus et vous permet de trouver d’autres professionnels ayant des profils intéressants pour une offre donnée. Cependant, il ne suffit pas de créer un compte, de poster une offre et d’attendre de recevoir les candidatures des candidats. L’entreprise qui souhaite recruter doit suivre trois lignes directrices :

1. publier les offres d’emploi : Twitter offre de nombreux avantages lorsqu’il s’agit de publier des offres d’emploi sur ce réseau social. Par exemple : ils peuvent être vus par les adeptes d’une entreprise – à condition qu’ils aient un profil sur Twitter, bien sûr – et aussi par les personnes qui recherchent des informations avec un hashtag utilisé, qu’ils soient vos adeptes ou non.
Si l’un de vos adeptes rejette l’offre, celle-ci sera également diffusée parmi tous vos adeptes, multipliant ainsi les personnes qui peuvent connaître ce message.

2. la recherche passive de candidats : ce réseau social dispose d’un moteur de recherche qui vous permet de trouver des candidats parmi les utilisateurs de Twitter et de rechercher plus d’informations sur un candidat particulier.
D’autre part, il existe différentes façons de savoir si un candidat est le candidat idéal pour couvrir le poste qu’une entreprise recherche.

3. améliorer l’image de marque de l’employeur : Twitter crée une marque et développe l’image de marque d’une entreprise. Si vous travaillez avec elle de manière appropriée, tant par sa « bio » que par son contenu ou les conversations que vous avez avec d’autres personnes, vous obtiendrez la reconnaissance de vos adeptes comme une entreprise soucieuse de ses employés et du public, créant ainsi l’image d’une entreprise idéale pour laquelle travailler.

7 POSSIBILITÉS AVEC FACEBOOK

C’est le plus grand réseau social du monde aujourd’hui et un outil de recrutement de plus en plus utilisé par les entreprises. Le modèle initial de connexion entre amis et connaissances s’est étendu pour mettre également en relation des professionnels avec des organisations et des entreprises. Il permet d’obtenir des informations très précieuses de la part du candidat, au-delà des connaissances ou de la trajectoire qui peuvent être incluses dans son curriculum. La fan page sert également à promouvoir d’autres initiatives de l’entreprise axées sur l’emploi.

Les 7 clés pour les responsables RH afin d’améliorer leur utilisation de Facebook sont :

1. utilisez le « moteur de recherche ». Pour une recherche directe, la « recherche graphique » permet de saisir des questions ou des phrases simples et d’obtenir des informations très précises sur les utilisateurs afin d’identifier facilement et rapidement les candidats.

2. Publiez les offres d’emploi sur le « Mur ». Partagez les offres d’emploi, de la même manière que vous écrivez des mises à jour ou partagez des articles, avec un lien vers l’offre sur le site web de l’entreprise. De nombreux adeptes partageront cette information.

3. Ajoutez l’onglet « Job Postings » à la page de fans de l’entreprise sur Facebook. S’il y a des personnes qui sont devenues des suiveurs, il est très probable qu’elles pensent que cette entreprise est bonne pour travailler.

4) « Marché ». Annoncez gratuitement un emploi sur le « Marché Facebook », en fournissant des informations de base telles que la catégorie d’emploi, le lieu ou la raison pour laquelle l’entreprise doit pourvoir le poste. Toutefois, le nombre de destinataires est limité dans le cas de la publicité gratuite.

5. Implication du personnel. Lorsque le climat de travail est favorable, un moyen peu coûteux de promouvoir l’offre est de faire en sorte que les employés de l’entreprise partagent une offre sur leurs pages Facebook. Il suffit d’envoyer un courriel aux employés pour le « viraliser ». C’est aussi un moyen d’impliquer davantage le personnel dans la gestion de l’entreprise, puisqu’il se sentira impliqué dans la recherche de ses futurs collègues.

6. Profitez de la facilité qu’offre ce réseau social pour un contact rapide et des possibilités d’interaction, principalement dans les cas de recherche de personnel international.

Je peux vous recommander ces agences web qui vous aideront :  https://agenceweb4.chhttps://www.sortlist.chhttps://www.simplydesign.chhttps://www.idactiv.chhttps://www.procab.chhttp://www.rwswebagency.ch

.7. La publicité. Par le biais de publicités payantes sur « Facebook Ad ». Grâce à la fonction « Obtenir un public », les offres d’emploi et la page propre à une entreprise sont promues à un prix relativement bas.

DES OUTILS COMPLÉMENTAIRES

Il existe différents outils web sur le marché pour optimiser l’utilisation des réseaux sociaux et automatiser les processus. En voici deux exemples :

– Work4Labs est une suite d’applications de recrutement qui vous permet de filtrer les candidats, de concentrer une recherche sur des profils spécifiques et d’utiliser des outils pour augmenter la « viralité » de l’offre sur les réseaux sociaux (Linkedin, Facebook et Twitter). Il peut être installé sur la page Facebook de l’entreprise en quelques minutes.

– Indice de talent. Publier en un clic des offres d’emploi sur des portails et réseaux sociaux gratuits et payants, en programmant la fréquence de publication ; si une offre d’emploi est éditée, elle est modifiée instantanément dans tous les sites où elle a été publiée. Il peut être installé avec l’onglet « Job Postings » de Facebook.

Leave a Comment