Rue du Soleil-Levant, 1204 Genève, Suisse

00 41 22 818 71 72

onlinebusinesstips24@gmail.com

Les types de prêts pour immeubles locatifs - %

Les types de prêts pour immeubles locatifs

Immobilier

 

Les types de prêts pour immeubles locatifs et les avantages et inconvénients de chacun d’entre eux

Il y a beaucoup de similitudes entre un prêt immobilier locatif et un prêt hypothécaire sur votre résidence principale, mais aussi de grandes différences.

Les prêteurs suivent un processus de demande de prêt similaire : Vous devrez fournir des documents attestant de vos revenus, de vos actifs et de vos dettes, et le prêteur vérifiera votre cote de crédit.

Cependant, les prêteurs considèrent qu’un prêt immobilier locatif présente un niveau de risque plus élevé, car le bien n’est pas occupé par son propriétaire. Ils savent par expérience que certains investisseurs peuvent tout simplement renoncer au prêt si les temps sont durs et que la propriété ne génère pas de flux de trésorerie positif.

Prêts pour immeubles locatifs et prêts immobiliers ordinaires

Voici quelques-unes des principales différences entre un prêt pour immeuble locatif et un prêt immobilier ordinaire :

Une mise de fonds plus importante, souvent de 20 à 25 % ou plus, selon la propriété et l’emprunteur.
Des taux d’intérêt et des frais plus élevés pour compenser le prêteur pour le risque supplémentaire que représente un prêt immobilier locatif.
une cote de crédit de 620 ou plus
Ratio dette/revenu (DTI) inférieur à 36 %.
Réserves de liquidités suffisantes pour payer le prêt hypothécaire pendant six mois si le taux d’inoccupation est plus élevé que prévu.
Taux d’intérêt et frais plus élevés pour compenser le risque supplémentaire que représente pour le prêteur un prêt pour un bien locatif.
Les types de biens admissibles doivent correspondre aux catégories types suivantes : maison individuelle, petit immeuble multifamilial, maison en rangée ou condominium.
L’assurance hypothécaire privée (PMI) ne s’applique pas lorsque le ratio prêt/valeur (LTV) est inférieur à 80 %.
Options de prêt pour les biens locatifs
Il existe de nombreuses options intéressantes pour contracter un prêt immobilier locatif. Les options d’emprunt vont des banques et coopératives de crédit traditionnelles aux prêteurs spécialisés dans les prêts globaux ou de portefeuille aux investisseurs immobiliers qui possèdent 10 biens locatifs ou plus.

Ces options de prêt immobilier locatif peuvent être utilisées lorsque vous achetez votre premier immeuble à revenus, lorsque vous agrandissez votre portefeuille d’immeubles locatifs ou lorsque vous refinancez un prêt hypothécaire existant :

1. Prêts conventionnels

Également connus sous le nom de “prêts conformes”.
Offerts par les courtiers en prêts hypothécaires et les prêteurs traditionnels tels que les banques et les coopératives de crédit.
Taux d’intérêt et frais les plus bas avec un bon score de crédit.
Acompte exigé entre 15 % et 25 % (en fonction de la propriété).
Jusqu’à 10 hypothèques, bien que la plupart des prêteurs aient une limite interne de quatre au maximum.

2. Financement immeubles à logements multiples

Prêt multifamilial soutenu
Proposé par les courtiers en prêts hypothécaires et les prêteurs traditionnels.
Bon pour les nouvelles constructions, la réhabilitation substantielle de propriétés et les achats.
Les exigences en matière d’acompte et de score de crédit sont moins élevées que pour les prêts conventionnels.
Possibilité d’utiliser le revenu locatif de la propriété existante pour se qualifier
Il faut résider dans l’un des logements pendant un an ou plus.

3. Financement pour logements multiples

Prêt multifamilial
Offert par les courtiers en prêts hypothécaires et les prêteurs traditionnels.
Disponible pour les membres du service actif, les anciens combattants et les conjoints admissibles.
Pas de mise de fonds minimale ni de cote de crédit
Possibilité d’acheter jusqu’à sept logements, l’emprunteur devant résider dans l’un d’entre eux.

4. Prêts hypothécaires globaux

Financement de plusieurs biens locatifs au moyen d’un seul prêt
Peut être utilisé pour tout type de propriété à revenu.
Offerts par les courtiers en prêts hypothécaires ou les prêteurs privés.
Les propriétés sont “garanties croisées”, chaque propriété servant de garantie pour les autres.
La mise de fonds, les scores de crédit, le taux d’intérêt et les conditions de prêt varient selon le prêteur et les propriétés spécifiques.
Il est possible de refinancer les prêts existants pour chaque propriété en un seul prêt global.
Une clause de libération peut être négociée pour vous permettre de vendre une ou plusieurs propriétés dans le cadre du prêt global.

5. Prêts de portefeuille

Financement d’un ou de plusieurs biens locatifs avec le même prêteur.
Proposés par des courtiers en prêts hypothécaires ou des prêteurs privés.
Les prêts de portefeuille sont détenus par le prêteur et constituent une bonne option de “financement créatif”.
La mise de fonds, la cote de crédit, le taux d’intérêt et les conditions de prêt peuvent être adaptés aux besoins de l’emprunteur.
Des exigences moins strictes pour l’emprunteur signifient également des frais plus élevés, des pénalités de remboursement anticipé et des paiements forfaitaires lorsque le solde total du prêt est dû à la fin d’un prêt à court terme.

6. Les prêts privés

Proposés par des investisseurs privés ou des groupes qui accordent des prêts à des investisseurs immobiliers.
Bonne source de financement pour des investissements futurs basés sur les performances actuelles de l’immobilier.
Les conditions de prêt et les frais peuvent être personnalisés pour chaque investisseur individuel.
Certains prêteurs privés peuvent ” prendre une part de l’action ” en participant au projet en échange de taux d’intérêt ou de frais inférieurs.

7. Ligne de crédit sur valeur domiciliaire et prêt sur valeur domiciliaire

La ligne de crédit sur valeur nette immobilière utilise la valeur nette accumulée dans une propriété comme source de fonds pour en acheter une autre.
Fonctionne comme une carte de crédit, avec des paiements mensuels et un montant de prêt garanti par la propriété.
Le prêt sur la valeur nette d’une maison est une sorte de deuxième hypothèque dont les fonds sont versés en une seule fois.
Le prêt est généralement à taux fixe et les paiements sont effectués sur une certaine période.
Possibilité d’emprunter entre 75 % et 80 % de la valeur nette de la propriété, selon l’emprunteur et le prêteur.
Les taux d’intérêt peuvent être plus élevés que dans le cas d’un refinancement en espèces à long terme.
Bonne source de fonds en cas de besoin.

Un prêt immobilier vous permet d’acquérir une maison plus tôt que prévu.

 

Pour en savoir plus voir :

  1. https://www.inp-finanz.ch
  2. https://www.meilleurtaux.com
  3. https://www.ca-nextbank.ch
  4. https://www.ca-nextbank.ch
  5. https://www.banqueduleman.ch

Leave a Comment