Rue du Soleil-Levant, 1204 Genève, Suisse

00 41 22 818 71 72

onlinebusinesstips24@gmail.com

Que faire avant l'achat d'une voiture - %

Que faire avant l’achat d’une voiture

achat voiture

L’historique d’entretien d’une voiture

Il n’est pas réaliste de s’attendre à ce que chaque vidange d’huile soit documentée dans le carnet d’entretien, bien qu’elle puisse l’être si le propriétaire précédent a toujours fait changer l’huile et le filtre dans un atelier qui communiquait régulièrement ses données à d’autres fournisseurs de carnets d’entretien. Vous devriez utiliser le rapport plutôt comme un moyen d’avoir une idée générale du respect des principaux intervalles d’entretien et comme un signal d’alarme si vous voyez que le même composant majeur (comme une transmission) a été remplacé plusieurs fois.

Une voiture d’occasion dont l’historique d’entretien est bien documenté a plus de valeur pour les acheteurs qu’une autre qui ne l’est pas. Si le rapport n’indique pas que l’entretien a été effectué et que le vendeur ne peut pas fournir de carnet d’entretien, faites-le savoir au mécanicien qui effectue votre inspection avant achat. Il pourra examiner les composants qui auraient dû être remplacés pour s’assurer qu’ils ont été entretenus correctement.

Où le véhicule a-t-il été inspecté et immatriculé ?
Chaque État exige que l’immatriculation des véhicules soit renouvelée et de nombreux États exigent que les contrôles des émissions, de la sécurité ou d’autres contrôles de véhicules à moteur soient effectués à intervalles réguliers. Ces transactions avec les DMV des États fournissent une mine d’informations importantes pour l’historique des véhicules.

Surveillez attentivement les rapports pour détecter les lacunes dans les historiques d’immatriculation. Ils peuvent indiquer qu’une voiture a été volée et non retrouvée, qu’elle a été abandonnée ou qu’elle a fait l’objet d’un processus de reconstruction après une collision majeure.

Y a-t-il des rappels en cours ?
Une partie importante de la possession d’une voiture consiste à s’assurer que vous vous rendez chez le concessionnaire lorsque vous recevez un avis de rappel et que vous faites effectuer la réparation ou la mise à jour. Ne pas le faire peut vous mettre en danger, vous, votre famille et les autres usagers de la route. Malheureusement, tous les propriétaires de voitures ne prêtent pas attention aux alertes de rappel, et les notifications envoyées par les constructeurs automobiles au sujet des rappels peuvent être mal acheminées lorsque les voitures changent de propriétaire. Un rapport complet sur l’historique du véhicule indiquera quels rappels ont été émis par le constructeur du véhicule, et si le rappel a été réparé ou non.

Le fait qu’un véhicule d’occasion ait fait l’objet d’un rappel ne doit pas vous empêcher de l’envisager. Compte tenu de la complexité des voitures d’aujourd’hui, nombre d’entre elles font l’objet d’un rappel à un moment ou à un autre de leur vie. Sauf dans de rares cas, le fabricant paie à la fois les pièces et la main-d’œuvre pour que le rappel soit effectué. La plupart des rappels sont effectués dans les services d’entretien des concessionnaires de voitures neuves franchisés.

Quelles informations ne figurent pas dans un rapport sur l’historique du véhicule ?
Qu’il s’agisse d’un rapport sur l’historique du véhicule, d’un rapport payant ou gratuit sur l’historique du véhicule, il est important de se rappeler qu’il ne répertorie que les événements tels qu’ils se sont produits. Les événements survenus sur le véhicule entre le dernier événement signalé et le moment où vous obtenez l’historique ne seront pas indiqués. Il est possible qu’un véhicule soit impliqué dans une collision majeure, qu’il soit reconstruit et vendu avant que l’accident ou les réparations ne soient signalés dans les bases de données utilisées par les sociétés d’évaluation. Bien que les sociétés qui fournissent des rapports d’historique s’efforcent de les tenir à jour, elles ne saisissent pas toujours les informations les plus récentes sur chaque véhicule.

Le rapport n’indique pas l’état mécanique de la voiture, ni si les pièces sont usées, si les ampoules sont grillées ou si certains composants de ce modèle sont sujets à des défaillances précoces.

Pour des raisons de confidentialité, les noms des propriétaires individuels ne sont pas indiqués. Malheureusement, vous ne pourrez pas savoir si le vendeur vous dit la vérité lorsqu’il affirme que la voiture a été conduite avec beaucoup de douceur par une grand-mère au grand cœur.

Pourquoi le rapport historique d’un véhicule ne remplace-t-il pas l’inspection ?
Peu importe les informations que vous obtenez grâce au rapport, vous devez toujours faire effectuer une inspection avant l’achat par un mécanicien indépendant. Si possible, vous voudrez lui fournir une copie de votre rapport d’historique afin qu’il puisse concentrer ses inspections sur les points préoccupants du document. Un mécanicien qualifié saura quels systèmes doivent être vérifiés et où les différentes voitures ont tendance à avoir des problèmes. Il disposera également des outils nécessaires pour vérifier correctement les différents systèmes de la voiture.

Peu importe que vous achetiez la voiture à un particulier, à un concessionnaire indépendant de voitures d’occasion ou à un concessionnaire de voitures neuves franchisé. Une inspection approfondie est une bonne chose, car elle peut vous éviter de commettre l’erreur coûteuse d’acheter une voiture endommagée, peu sûre ou peu fiable. Le seul cas où il est possible de renoncer à une inspection est celui d’une voiture d’occasion certifiée. Les voitures CPO sont inspectées chez le concessionnaire et soumises à des normes strictes afin de bénéficier de la garantie du constructeur.

 

Pour en savoir plus visiter ces sites suivants :

https://www.europcar.ch
https://www.kayak.fr
https://www.2em.ch
https://www.sixt.fr
https://www.hertz.ch

Leave a Comment