Rue du Soleil-Levant, 1204 Genève, Suisse

00 41 22 818 71 72

onlinebusinesstips24@gmail.com

Vélo électrique Suisse - %

Vélo électrique Suisse

vélo électrique Suisse

Une bicyclette à assistance électrique est assemblée avec des composants identiques à ceux d’une bicyclette traditionnelle, sauf que ces pièces sont dimensionnées pour tenir compte de certains paramètres spécifiques de la vélo électrique. Sa conception diffère donc des vélos que nous avons connus jusqu’à présent, car les limitations induites par le poids supplémentaire du vélo, sa vitesse moyenne plus élevée et son utilisation plus régulière imposent de nouvelles normes qui tiennent compte de la robustesse, du confort et de la durabilité de l’ensemble.

Le cadre

Le cadre d’un vélo à assistance électrique, pièce maîtresse de l’ensemble, présente d’innombrables variantes en termes de géométrie et parfois de cinématique. Pour s’adapter au mieux au confort et à l’utilisation prévue, il est construit avec des alliages spéciaux qui lui confèrent différentes propriétés de résistance et de performance.

La fourchette

Il existe différents types de fourches pour un vélo électrique. Le choix se fait souvent par rapport aux habitudes que vous pouviez avoir avec votre vélo précédent, ce qui peut être trompeur, car le comportement d’un vélo à assistance électrique diffère de celui d’un vélo normal. Une fourche rigide peut parfois être plus confortable qu’une fourche à suspension, en fonction de la taille des roues dont le vélo est équipé.

Les roues

Déterminer la taille des roues d’un vélo électrique est de la plus haute importance. Au-delà des principes de maniabilité et de performance liés à la circonférence et à la largeur des roues, il existe des avantages liés à chaque taille. Chaque taille de roue a son avantage, si elle est orientée vers quelque chose d’adapté à son utilisation et à sa morphologie.

Freins

 

Le freinage d’un vélo à assistance électrique est de la plus haute importance, tant pour le confort que pour la sécurité. La plupart des vélos électriques sont équipés de freins dont la puissance est adaptée à votre vitesse moyenne, et diffèrent en termes de confort d’utilisation et d’entretien régulier. L’environnement dans lequel le vélo est utilisé doit également être pris en compte. Un vélo électrique urbain, en raison de la nature intermittente du trafic urbain, freinera plus régulièrement qu’un vélo électrique de randonnée et ne générera donc pas les mêmes contraintes.

Engrenages (transmission)

Le système de transmission d’un vélo à assistance électrique est directement lié à l’usage auquel il est destiné. L’usage sportif nécessite souvent une transmission à dérailleur, et l’usage urbain une transmission à moyeu intégré. Mais il ne s’agit pas d’une règle fixe et contraignante. Ces types de transmissions ont également leurs spécificités et leurs variantes, c’est donc la mécanique qui s’adapte à vos habitudes de pédalage. Les fonctions offertes par la chaîne cinématique d’un vélo à assistance électrique vous permettront également de régler la puissance délivrée par le moteur et d’optimiser l’autonomie obtenue.

Le moteur électrique

Les moteurs des vélos électriques sont choisis par les fabricants en fonction de plusieurs critères. Le positionnement, que ce soit sur la roue ou sur les pédales, ainsi que leur intégration, sont primordiaux. Compte tenu de la gamme de produits existante, les fabricants décident également si un moteur est destiné à être utilisé. Un moteur à manivelle sportif et puissant ne sera pas utilisé dans un vélo urbain de banlieue, par exemple. Cela pourrait rendre la bicyclette désagréable à utiliser. De même qu’un moteur très sophistiqué, qui fournit une assistance millimétrique, ne sera pas du tout nécessaire pour réaliser de courtes distances dans un contexte d’utilisation utilitaire. Les différents moteurs offrent des sensations différentes. Cette sensation est liée aux réglages choisis par le fabricant, qui aura construit le moteur pour offrir plus ou moins selon la cadence de pédalage, par exemple. Ces caractéristiques permettent aujourd’hui de choisir un vélo à assistance électrique qui se comportera comme vous le souhaitez, et de ne pas vous soumettre à une opération trop complexe, ou à une puissance inadaptée à votre usage.

La batterie d’une bicyclette électrique

Les batteries des bicyclettes électriques se sont considérablement améliorées depuis l’arrivée de grandes industries habituées à manipuler ces matériaux. A l’exception des compositions à base de plomb et de nickel, la technologie Lithium-Ion est la norme pour tous les fabricants depuis de nombreuses années. Il n’est plus rare, mais courant, de voir des vélos électriques faire des trajets de 100 km avec une batterie de taille moyenne. La capacité d’une batterie doit être considérée en fonction de l’utilisation que vous ferez de votre vélo. La capacité indiquée dans la documentation doit également être mise en perspective avec la puissance du moteur. Au-delà des promesses offertes par nombre d’unités “Wh – Watt-heure”, c’est avant tout l’ensemble motorisation + vélo + cavalier qui vous permettra d’atteindre la distance souhaitée.

Composants électroniques

Si le moteur, la batterie et la partie du vélo constituent une partie essentielle d’une bonne construction de bicyclette électrique, il existe des détails parfois cachés qui sont de la plus haute importance. Les composants électroniques qui équipent un vélo électrique font partie de l’ensemble qui va permettre à la motorisation de restituer correctement l’assistance. Par conséquent, le raccordement correct de la motorisation, avec des matériaux de qualité, est essentiel pour la fiabilité d’un e-bike. Ces pièces ne sont généralement pas accessibles pour la maintenance.

Entretien du vélo électrique

Un vélo à assistance électrique reste avant tout un vélo, et son entretien est simple. L’assistance électrique ne nécessite aucun entretien, seulement des contrôles par un professionnel certifié. Toutefois, pour qu’une bicyclette électrique reste fiable et ne nécessite qu’un contrôle régulier, sans surprise, certaines mesures doivent être prises. Les recommandations du fabricant et du vendeur doivent être respectées. Une bicyclette à assistance électrique est un objet mécanique et l’usage auquel elle est destinée doit correspondre à l’usage pour lequel elle a été fabriquée. Les bicyclettes à assistance électrique sont plus fiables que les bicyclettes traditionnelles, mais elles doivent être utilisées selon certains critères. Par exemple, un vélo de tourisme à assistance électrique ne peut pas être utilisé sur une piste de montagne à voie unique prévue pour un vélo de montagne à assistance électrique, ce qui serait trop contraignant pour certains composants mécaniques ou électroniques.

Les normes

La fabrication d’un vélo à assistance électrique est désormais régie par des normes différentes, distinctes de celles d’un vélo traditionnel. Les exigences en matière de sécurité, de fiabilité et de robustesse sont directement imposées par l’utilisation prévue de la bicyclette et s’appliquent à tous les intervenants, de la conception à la commercialisation. Bénéficiant de conditions de garantie spécifiques règlementées par des conventions internationales et communautaires, notamment pour les composants du système de propulsion, les vélos à assistance électrique fabriqués en Europe sont aujourd’hui les vélos dont la durée de vie est la plus longue.

Voici une liste de site web sur lesquels vous trouverez un vélo électrique :

  1. https://veloelectrique.ch/
  2. https://www.cyclable.ch/
  3. https://www.fr.bikester.ch/
  4. https://www.veloland-shop.ch/
  5. https://www.sportxx.ch/fr

 

Leave a Comment