S’installer et vivre en Suisse dans le Vaud

Noter cet article

Une région parmi les plus chères de toute la Suisse

Le canton de Vaud est très riche et attrayant pour les investisseurs en raison de la forte concentration de spécialistes internationaux issus de nombreuses branches. C’est pour cette raison que la région lémanique est aussi l’un des endroits où il est le plus cher de vivre. Les entreprises et les organisations internationales, qui attirent de nombreux étrangers les uns vers les autres, entraînent une hausse des prix des appartements dans la région de Lausanne et de Genève. Ceux qui veulent réduire le coût de la vie s’installent généralement au nord de Lausanne (autour de Cossanay, Orbe, Yverdon) ou même s’enfuient en France. Personne n’est surpris par les deux heures de trajet pour se rendre au travail ou par le trajet en ferry pour aller travailler de l’autre côté du lac Léman……

Qu’est-ce qui influence la réputation bien méritée d’un canton cher ? Selon le rapport du Credit Suisse, les impôts assez élevés et les frais de garde d’enfants dans le canton de Vaud sont particulièrement élevés.

Où travailler dans le Vaud ?

Le canton de Vaud est très convivial pour les personnes ayant de l’expérience dans les entreprises (il y a des sièges sociaux à Nestlé, Philip Morris International, Eaton, Cisco, Chiquita). L’industrie horlogère est concentrée dans le Jura près de la Vallée de Joux (par exemple Hublot, BlancPain). Les spécialistes de l’informatique, de la biotechnologie et de la microtechnique y trouveront également leur place. Si vous êtes intéressé par les grandes entreprises vaudoises, jetez un coup d’œil ici.

Vaud, c’est aussi des vignobles et des crus célèbres qui attirent de nombreux Polonais pendant la saison, ainsi que le tourisme.

Éducation et innovation

Lausanne est l’un des plus grands centres de recherche, notamment grâce au siège de l’une des plus prestigieuses universités techniques du monde – l’EPFL.
Rolex Learning Centre, ou bibliothèque de l’EPFL

 

Qui sont les habitants du Vaud ? Suisses et étrangers

Le canton de Vaud combine de nombreux paradoxes merveilleux. Tout d’abord, les Vaudois ne parlent traditionnellement que le français. Quatre langues en Suisse ? Oublie ça ! La langue française, joliment traînante avec de délicieuses nalecia cantonales, qui font rire les Français de souche. Anglais ? C’est vrai…. Ça dépend où !

Dans le canton de Vaud, en particulier dans la région de Lausanne et de Genève, il existe de nombreux endroits où seuls les expatriés vivent et où l’anglais est entendu plus souvent que le français (ex. : Pully, St-Sulpice, Nyon). Il est intéressant de noter que les expatriés n’essaient même pas d’apprendre le français en vivant bien dans une bulle aussi étroite, loin de la culture suisse. Il arrive qu’après quelques années de séjour, ces personnes n’aient pas encore rencontré de Suisses.

Pendant ce temps, il suffit de conduire une douzaine de kilomètres plus haut (oui, littéralement plus haut, parce que la région du lac est la plus chère et la plus « expansive ») pour arriver à un village typique suisse, où le chien avec un visage meurtri ne parle pas anglais. Et c’est ce que je recommande à tous les « nouveaux » habitants du canton !

Mentalité à la Vaudoise

Les Romains du canton de Vaud sont beaucoup plus ouverts que leurs compatriotes germanophones, mais d’une manière plus française qu’internationale. Attendez-vous à beaucoup de dames et de messieurs d’une beauté très classique (les hommes sont très jolis et athlétiques), des plats dans des restaurants inspirés de la cuisine française et des gens bien habillés, mais ennuyeux.

On dit que le canton de Vaud est traditionnellement assez à gauche par rapport au reste de la Suisse, mais ces dernières années, le Parti socialiste a perdu pas mal d’électeurs (comme partout ailleurs).

Quels sont les stéréotypes des Suisses à l’égard de leurs compatriotes vaudois ? Pour les germanophones, le Vaudois est un bon vivanci, pas trop sérieux, pas très engagé, mais toujours prêt pour un verre de quelque chose de plus fort. Pour les Genevois, Vaudois est un vilain mot pour « rural », « jarres » qui viennent à eux pour le travail.

Il y a beaucoup plus à écrire sur le canton romand de Suisse, alors j’ai décidé de diviser cet article en deux parties. La prochaine partie traitera des faits intéressants et aussi des endroits les plus intéressants du canton en termes de tourisme. Et si vous êtes à la recherche d’une maison alors lisez les lignes qui suivent .

Sites internet à visiter pour rencontrer des professionnels de l’immobilier sur Genève :  https://www.immobilier.ch , https://www.homegate.ch ,https://www.immoscout24.ch , https://www.acheter-louer.ch  et https://www.spg-rytz.ch

 

Cela va faire bientôt dix années que ma famille et moi vivons dans le Vaud. Pour tout vous dire , cette région du monde  m’enchante chaque jour davantage. Je pense que c’est le meilleur choix que j’ai pu faire dans ma vie. Alors si vous hésitez à nous rejoindre dans le Vaud , je vous invite à faire le pas. Je pense sincèrement que vous ne serez pas dessus. Comme mentionné dans cet article, il y a dans cette zone , tout ce qu’il vous faut pour être heureux. Alors pourquoi ne pas tenter l’aventure ?

A lire : http://esct-france.com/acheter-maison-de-luxe/

One thought on “S’installer et vivre en Suisse dans le Vaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *