Rue du Soleil-Levant, 1204 Genève, Suisse

00 41 22 818 71 72

onlinebusinesstips24@gmail.com

Vos droits lors de l'achat d'une voiture d'occasion chez un concessionnaire - %

Vos droits lors de l’achat d’une voiture d’occasion chez un concessionnaire

Droit d'achat auto
Si vous avez acheté un moteur d’occasion chez un concessionnaire, vous avez le droit de le retourner dans les 30 premiers jours suivant l’achat.

Il s’agit de la règle du « droit de refus à court terme » prévue par la loi de 2015 sur les droits des consommateurs.

Si vous constatez un défaut sur la voiture dans les 30 jours, vous avez le droit de la « refuser ». Vous avez droit à un remboursement complet ou vous pouvez demander une réparation.

Mais vous devrez prouver que le problème existait au moment où vous avez acheté la voiture.

En achetant par l’intermédiaire d’un concessionnaire, vous bénéficiez également de certains droits en vertu de la loi de 1979 sur la vente de marchandises.

La voiture que vous achetez doit :

être apte à l’usage auquel elle est destinée

Être de qualité satisfaisante

Correspondre à sa description

Avant de vous séparer de votre argent, assurez-vous que vous êtes satisfait de l’état de la voiture, compte tenu de son âge et de son prix.

Si la voiture présente des défauts ou des défaillances connus, le concessionnaire doit vous en informer lors de la visite et avant l’achat de la voiture.

Vos droits lorsque vous achetez une voiture d’occasion à un vendeur privé
Vous pouvez obtenir un prix moins élevé en achetant auprès d’un vendeur privé, mais c’est plus risqué : vous avez moins de droits si quelque chose tourne mal.

Vos droits sont :

Le vendeur doit être légalement autorisé à vendre le véhicule

La voiture doit correspondre à sa description. Qu’il s’agisse d’une annonce écrite ou d’une description verbale, vous devez vous assurer que la description correspond.

La voiture doit être en bon état de marche et sûre à conduire. Si ce n’est pas le cas, la loi oblige le vendeur à vous le dire, et vous devez tous deux accepter qu’elle soit achetée pour être mise à la casse.

Conseils sur l’achat auprès d’un vendeur privé

Pour éviter d’acheter la voiture à un vendeur frauduleux, essayez toujours de voir la voiture chez le propriétaire. Il se peut qu’on vous demande de vous rendre à un endroit mutuellement commode, mais essayez d’éviter cela.

Lorsque la visite a lieu, enregistrez l’adresse. C’est pour le cas où quelque chose tournerait mal et où vous devriez engager une action en justice.

Pour se débarrasser rapidement des voitures douteuses, les concessionnaires se font parfois passer pour des vendeurs privés. Lors de la visite, gardez un œil sur les autres voitures à vendre qui sont garées autour de la propriété. Et soyez sur vos gardes si vous contactez le vendeur au sujet d’une voiture et qu’il ne sait pas de laquelle vous parlez.

Si vous n’êtes pas un expert en matière de voitures, emmenez quelqu’un de plus averti avec vous pour effectuer des vérifications sur la voiture.

Faites vérifier la voiture pour vous assurer que l’historique de la voiture est propre. Cela vous coûtera probablement de l’argent, mais pourrait vous éviter bien des tracas.

Vos droits lorsque vous achetez une voiture d’occasion en ligne
Si vous achetez en ligne, les droits des consommateurs vous couvriront toujours.

Mais vos droits dépendront de l’identité du vendeur.

Si vous achetez chez un vendeur en ligne, vous avez les mêmes droits que si vous achetiez en personne.

La période de réflexion vous couvre également, conformément au règlement de 2013 sur les contrats de consommation (information, annulation et frais supplémentaires).

Vous avez le droit de résilier votre contrat à partir du moment où vous passez la commande jusqu’à 14 jours après avoir reçu votre voiture.

Mais vous devrez restituer la voiture dans les 14 jours. Vous devriez alors être remboursé dans les quinze jours suivant la date à laquelle le concessionnaire a récupéré la voiture.

Si vous achetez en ligne auprès d’un vendeur privé, vous avez les mêmes droits que si vous achetiez en personne.

Vos droits lors de l’achat d’une voiture d’occasion aux enchères
Le rythme rapide et passionnant d’une vente aux enchères en direct peut être exaltant, mais il est dangereux si vous n’êtes pas au courant.

Lors d’une vente aux enchères en direct de voitures, vous n’avez peut-être aucun droit en vertu de la loi sur les droits des consommateurs.

Vous devrez vérifier les conditions de la vente aux enchères avant d’enchérir.

Et si le vendeur n’a pas le droit de vendre la voiture – si elle est volée, par exemple – alors le commissaire-priseur ne sera généralement pas responsable.

Vos droits si vous achetez une voiture d’occasion avec une carte de crédit
Si vous avez acheté une voiture d’occasion chez un concessionnaire et que les choses tournent mal, vous êtes protégé en vertu de l’article 75 de la loi sur le crédit à la consommation de 1974.

Si la voiture que vous avez achetée est supérieure à 100 £ mais inférieure à 30 000 £, vous devez être couvert.

Si vous achetez avec votre carte de crédit, la société de carte de crédit est responsable au même titre que le vendeur en cas de problème.

Vous ne serez protégé que si :

la voiture est défectueuse ou n’est pas de qualité satisfaisante

La voiture n’a pas été livrée

Le vendeur a fait une fausse déclaration sur la voiture.

Comment puis-je demander le remboursement de ma carte de crédit ?

La première étape consiste toujours à contacter l’entreprise auprès de laquelle vous avez acheté.

Si elle ne vous répond pas ou refuse de vous rembourser, contactez alors la société émettrice de votre carte de crédit et suivez les étapes qu’elle a définies.

Vos droits si vous achetez une voiture d’occasion avec une carte de débit
Il est parfois possible d’obtenir un remboursement par l’intermédiaire de votre banque – c’est ce qu’on appelle une demande de remboursement.

Ce n’est pas un droit légal et ce n’est possible que s’il y a suffisamment d’argent sur le compte bancaire de l’entreprise pour couvrir les frais.

Votre banque essaiera d’annuler la transaction.

Vous pouvez y recourir si la voiture ne correspond pas à sa description ou si le vendeur n’est plus en activité.

 

Pour en savoir plus : https://ftautomobile.ch

Leave a Comment